Des images incroyables et rares montrent des baleines utilisant des “filets” à bulles pour chasser


Saviez-vous que certains cétacés utilisent des “filets” pour attraper leur nourriture ? Comme les baleines à bosse. Elles plongeront et nageront dans un anneau autour de leur proie, formant des bulles au fur et à mesure.

baleines-filets-chasse

Cet anneau ascendant forme une colonne qui piège les poissons, permettant ainsi aux autres baleines du groupe de remonter du bas, bouche bée, à travers le cylindre à bulles pour se régaler.

C’est une chose absolument fascinante et magnifique à regarder – et les scientifiques l’ont capturée sous un angle de vue exceptionnel.

En plus des images de drone montrant une vue aérienne époustouflante d’une paire de baleines à bosse (Megaptera novaeangliae) créant les filets à bulles, les biologistes marins de l’Université d’Hawaï à Mānoa ont collé des caméras et des capteurs sur les baleines avec des ventouses pour collecter une multitude de données sur ce comportement fascinant.

“Nous avons deux angles. Le point de vue du drone nous montre ces filets à bulles et comment les bulles commencent à remonter à la surface et comment les animaux remontent à travers le filet à bulles lorsqu’ils remontent à la surface, tandis que les caméras des baleines nous montrent le point de vue de l’animal”, explique Lars Bejder, biologiste marin du Programme de recherche sur les mammifères marins de l’université.

“La superposition de ces deux ensembles de données est assez excitante.”

Les baleines à bosse migratrices visitent l’Alaska pour se nourrir pendant l’été, avant de redescendre vers les eaux plus chaudes autour d’Hawaï pour l’hiver, où elles vont se reproduire et élever leurs petits.

Pendant cette période de reproduction, les baleines ne mangent pas vraiment, alors elles doivent s’approvisionner dans d’énormes réserves de krill d’Alaska pour pouvoir continuer à faire face à cette période qui demande beaucoup d’énergie.

Pour savoir comment les baleines utilisent cette technique de chasse pour se nourrir, les chercheurs les ont équipées de caméras et d’accéléromètres, et ont pris des vidéos de drone d’accompagnement depuis le ciel.

Ce qui est fascinant à propos de l’utilisation de filets à bulles, c’est qu’il semble s’agir d’un comportement appris. Tous les rorquals à bosse ne chassent pas de cette façon, et ceux qui le font peuvent avoir des techniques différentes. Les baleines travaillent ensemble pour s’assurer que tout le monde est nourri.

Nous avons également vu des rorquals de Bryde (Balaenoptera edeni) se nourrir de cette façon, et des grands dauphins (genre Tursiops) au large de la côte de la Floride utilisent une technique de chasse coopérative similaire appelée alimentation en anneau de boue, où ils remontent un anneau de sédiments du fond des eaux peu profondes pour capturer les poissons en banc.

Le nombre de baleines à bosse a augmenté après l’interdiction de la chasse commerciale à la baleine en 1985 et n’est plus considéré comme une espèce en voie de disparition, mais au cours des cinq dernières années, il y a eu un déclin important des observations de baleines à bosse.

Cette recherche sur les techniques d’alimentation s’inscrit dans le cadre d’une tentative visant à en déterminer les causes possibles, y compris les changements dans les populations alimentaires, les impacts anthropiques sur leur habitat et la dégradation du climat.

“Les images sont plutôt révolutionnaires”, a dit M. Bejder. “Nous observons comment ces animaux manipulent leurs proies et les préparent pour la capture. Cela nous permet d’acquérir de nouvelles connaissances que nous n’avions pas été en mesure de faire auparavant.”

Lire aussi : Des scientifiques s’approchent de près d’un ancien requin deux fois plus gros que leur sous-marin

Source : ScienceAlert – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *