Pourquoi la croisière organisée par les « flat earthers » leur prouvera que la Terre n’est pas plate

Des individus convaincus que la Terre est plate veulent le prouver à bord d’un bateau de croisière. Or, la navigation maritime peut justement leur montrer que notre planète est sphérique.

Ils pensent que la Terre est plate et comptent bien le prouver lors d’une croisière. Le regroupement Flat Earth International Conference (FEIC) a l’intention d’embarquer à bord d’un bateau pour faire la preuve de sa théorie, selon les informations publiées par The Guardian le 10 janvier 2019.

Sur son site, le FEIC se présente comme une « tentative éducative composée d’individus et d’organisations unies autour de l’objectif commun d’une véritable enquête sur la création de la Terre. »

la Terre n’est pas plate

La croisière va s’amuser // Source : FEIC

Il suffit de regarder un bateau s’éloigner

Leur croisière risque cependant d’être décevante : ils découvriront probablement que les méthodes de navigation maritime sont fondées sur le fait que la Terre est une sphère et non « un disque circulaire où l’Antarctique sert de barrière de glace. »

Dans l’Antiquité, Pline l’Ancien avait déjà estimé que l’on pouvait prouver que la Terre est ronde par l’observation des bateaux. Dans son ouvrage L’Histoire naturelle (23-79 après J.-C.), il utilise cet argument : un navire qui s’éloigne va disparaitre à l’horizon progressivement. Le dernier élément que l’on peut apercevoir est sa voilure. Cet exemple marin suffit à expliquer la rotondité de notre planète.

la Terre n’est pas plate

Une preuve que la Terre est sphérique. // Source : Wikimedia/Domaine public

Le positionnement par satellites

Les navires actuels se reposent sur un système de positionnement par satellites (GNSS). Ces technologies permettent aussi de prouver que la Terre est bien une sphère et non un disque.

Grâce à une véritable constellation d’une trentaine de satellites, n’importe quel utilisateur du système peut savoir quelle est sa position sur le globe. Le seul impératif est d’avoir toujours un minimum de 4 satellites à sa portée.

SI LA TERRE ÉTAIT PLATE, 3 SATELLITES SUFFIRAIENT POUR INDIQUER UNE POSITION

Interrogé par The Guardian, le capitaine Hendrik Keijer confirme : « Si la Terre avait été plate, un total de 3 satellites aurait suffi pour fournir cette information à n’importe qui sur Terre. Mais ce n’est pas suffisant, car la Terre est ronde. »

Pourtant, le FEIC n’hésite pas à écrire que « chaque expérience menée pour prouver la simple rotation de la Terre a échoué. » Ils en feront pourtant eux-mêmes l’expérience à bord du navire de leur croisière.

Lire aussi : Les suggestions de YouTube ont converti de nombreux adeptes de la théorie de la Terre plate !

Source : Numerama par Nelly Lesage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *