Un lycée en Californie installe un système de sécurité pour repérer des tirs

Un lycée de Newark en Californie est devenu le premier dans le pays à avoir installer un système de haute technologie conçu pour repérer l’emplacement de coups de feu. Il est appelé ShotSpotter et il est déjà utilisé dans plusieurs villes à travers les États-Unis dont New York, Washington DC, San Francisco, Oakland, Minneapolis et plus encore. Même les villes “riches” comme New York ont seulement déployé le système dans les alentours à forte criminalité qui connaissent des épisodes fréquents de tir.

Le Newark Memorial High School est seulement le deuxième établissement d’enseignement dans le pays à avoir installer le système ShotSpotter. Quelques autres écoles ont installé un système similaire, concurrent de ShotSpotter. Le système a été installé le mois dernier, bien avant la fusillade de la semaine dernière dans une église de Charleston en Caroline du Sud qui a relancé le débat sur le contrôle des armes à feu aux États-Unis.

L’école n’a pas révélé les coûts d’installation mais on rapporte une somme totale de moins de 20 000 dollars. Le directeur du district scolaire a expliqué la décision à Contra Costa Times: «Nous veillons à la sécurité des élèves et du personnels.” Il a ajouté, «En plein cœur de la Silicon Valley, nous sommes fiers d’être la première école secondaire à mettre en œuvre cette technologie de pointe et nous croyons que beaucoup d’autres suivront.” ShotSpotter est également basé à Newark, une ville qui n’est pas connue pour des problèmes avec la violence armée.

Le système fonctionne en utilisant des ensembles de microphones disposés autour de la ville, dans ce cas précis les quelques 25 bâtiments dispersés autour de 44 hectares du campus de l’école secondaire. Si trois microphones différents entendent un coup de feu, l’emplacement du tireur peut être triangulé. Après qu’une arme à feu est détectée par le système, une alarme se déclenche et l’emplacement du délit est envoyé immédiatement aux autorités. En notifiant la police immédiatement et en fournissant des emplacements continuellement mis à jour pour aider à la recherche du tireur, les responsables espèrent limiter les pertes humaines en cas d’incident.

Source: The Verge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *