Microsoft a annoncé que nous pouvons enfin retirer les clés USB sans les “éjecter en toute sécurité”


Après des années à nous reprocher de ne pas avoir éjecter en toute sécurité les clés USB des ordinateurs, Microsoft a fait l’impensable : enfin reconnaître qu’il est possible de retirer ces clés sans risques.

Depuis que les clés USB sont devenues chose courante, le fabricant Windows a averti et conseillé les utilisateurs d’ordinateurs à ne pas retirer les périphériques USB directement, sans passer par le célèbre “éjecter en toute sécurité”.

Ce protocole existe depuis des années, et pour de bonnes raisons. Dans les versions précédentes de Windows, et même dans Windows 10, le fait de ne pas éjecter les clés USB (et autres périphériques externes, comme les cartes SD) avant de les retirer pourrait entraîner des problèmes de fichiers importants, surtout si des données étaient écrites sur le disque au moment du retrait.

Heureusement, une nouvelle mise à jour de Windows 10 supprime cette procédure fastidieuse – un obstacle courant qui, au fil du temps, est devenu le support d’innombrables mèmes.

La mise à jour a été lancée à la fin de l’année dernière, mais n’a fait l’objet d’une attention accrue seulement grâce aux nouveaux documents de support Microsoft, qui expliquent qu’à partir de la version 1809 de Windows 10, vous pouvez maintenant retirer cette clé USB quand vous en avez envie.

Dans les versions antérieures de Windows, la politique par défaut pour la gestion des supports externes s’appelait “Meilleure performance”, ce qui nécessite l’éjection sûre des clés USB avant de les retirer.

Dans la nouvelle mise à jour de la version 1809, “Suppression rapide” est la nouvelle valeur par défaut pour tous les formats de disque. Le périphérique est prêt à être retiré à tout moment et sans passer par le processus “Retirer le périphérique en toute sécurité”.

Cela a été très long à venir. Malgré ce changement, cependant, vous ne voulez probablement pas tenter le destin (ou interrompre les transferts de fichiers) en retirant les périphériques USB lorsque vous savez que des données sont activement copiées. Mais si votre périphérique est juste là sans rien faire, vous avez maintenant le feu vert.

Lire aussi : Voici les conseils d’Edward Snowden pour protéger vos données personnelles

Source : ScienceAlert – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *