Un professeur du MIT invente une nouvelle technologie solaire capable de stocker 25 heures d’énergie pour cuisiner

Sans énergie, nous ne pouvons pas cuisiner nos aliments. Surtout dans les pays en développement où l’énergie est rare, la population s’appuie sur des méthodes traditionnelles pour exploiter l’énergie nécessaire à la cuisson.

Dans les zones rurales, les résidents utilisent du bois de chauffage et du charbon pour cuisiner. Cela, cependant, a un coût énorme, entraînant des problèmes comme les maladies respiratoires et la déforestation. Les femmes qui se rendent dans la brousse à la recherche de bois de chauffage et de charbon sont parfois exposées à des animaux sauvages dangereux, voire à des agressions sexuelles d’hommes sans scrupules.

Ces problèmes exigent des solutions immédiates. Dans de nombreux pays en développement, en particulier en Afrique subsaharienne, le soleil est disponible toute l’année. Dans le passé, les inventeurs ont développé des dispositifs de cuisson solaire pour aider à résoudre les souffrances de la population rurale. Cependant, ces dispositifs ne peuvent pas stocker de l’énergie, au lieu de cela, ils ne fonctionnent que lorsque le soleil est disponible pendant la journée. Pendant la nuit, ou un jour nuageux ou pluvieux, ils deviennent inutiles. Aucune énergie n’est disponible pour les alimenter.

Mais un professeur du Massachusetts Institute of Technology (MIT) à Cambridge aux États-Unis a compris comment rendre les appareils de cuisson solaire efficaces pendant la journée et la nuit, indépendamment des conditions météorologiques.

solar-gril

Le professeur David Wilson a développé une nouvelle technologie solaire qui est capable de stocker l’énergie du soleil. Son invention profitera considérablement aux pays en développement qui dépendent du bois pour cuisiner. La technologie de M. Wilson a commencé à être testée dans les zones rurales d’Afrique. On dit que les résultats sont encourageants.

Le concept de la technologie du professeur Wilson utilise le soleil, stockant la chaleur latente pour la cuisson jusqu’à vingt-cinq heures à des températures au-dessus de 230 degrés Celsius. La technologie utilise une lentille de Fresnel pour contenir l’énergie du soleil afin de faire fondre un récipient de nitrate de lithium, qui agit alors comme une batterie de stockage thermique. Ensuite, la chaleur est libérée pour la cuisson à l’extérieur.

s-5-22-e1479477609467

Selon le professeur Wilson, cette idée lui est venue après avoir visité le Nigeria. Au Nigeria, Wilson s’est rendu compte que le stockage de l’énergie représentait un grand défi pour le pays et que les femmes devaient parcourir plusieurs kilomètres dans la brousse pour ramasser du bois. Pendant ce temps, le Nigeria a une abondance de lumière du soleil. Lorsque le professeur Wilson est revenu du Nigeria, il a développé une technologie qui peut utiliser l’énergie du soleil pour la cuisine, et en même temps, stocker l’énergie pour une utilisation future. Cela rend son invention unique, ce qui la distingue des appareils de cuisson solaire existants.

“Il y a beaucoup de cuisinières solaires là-bas, mais étonnamment très peu utilisent le stockage de chaleur latente comme un attribut pour cuire la nourriture. Il y a eu des cuisinières solaires, des grills et des fours qui ont été faits auparavant, mais ils devaient tous être utilisés pendant la journée pour fonctionner”, a déclaré Wilson à propos de ce qu’il a créé.

Le professeur Wilson supervise également un groupe d’étudiants du MIT qui développent sa technologie pour un prototype de gril solaire. L’idée est de développer un gril qui stockera l’énergie du soleil, qui peut ensuite être utilisé pour cuire la viande et d’autres aliments, même lorsque le soleil n’est pas disponible. Si le prototype se révèle efficace, l’équipe évaluera ensuite le potentiel de lancement d’une entreprise pour le fabriquer en kit.

Essentiellement, le professeur Wilson et ses étudiants espèrent créer un modèle commercial pour vendre leurs cuisinières solaires étonnantes pour des nations en voie de développement. Ils vont également créer un gril solaire pour le marché américain.

s-1-28-e1479477644210

Avec le gril solaire, l’environnement sera mieux préservé. Que vous utilisiez des copeaux de bois, du charbon de bois ou du propane pour cuisiner, cela libère des émissions et crée une mauvaise qualité de l’air. C’est pourquoi l’invention du professeur Wilson est si importante.

Les défenseurs de l’énergie propre espèrent que davantage de chercheurs réfléchiront progressivement pour développer pleinement le potentiel du secteur des énergies renouvelables et sauver ainsi l’humanité et stopper la destruction de l’environnement.

Source : AnonHQ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *