Savez-vous ce qu’il y a vraiment dans un hamburger McDonald’s ? C’est plus simple que ce que vous pensez

Par Felicity Thistlethwaite,

Un «chanceux» YouTuber a été invité par McDonald’s afin de suivre le processus de transformation de la vache au hamburger dans une vidéo plutôt rare derrière les scènes du restaurant.

Doug Armstrong, qui a 162 000 abonnés sur YouTube, a été invité par la société de hamburger Big Mac pour jeter un coup d’œil de plus près après avoir relever un défi McDonald’s dans une vidéo.

Pour célébrer ses 100.000 abonnés, il a tenté de manger dix cheese burgers de McDonald’s en 10 minutes – mais il a admis recevoir plusieurs questions de ses abonnés en rapport à la qualité de la viande.

La question de la qualité de la viande des hamburgers du restaurant est souvent soulevée au sein de la société – surtout vu le prix de la nourriture.

Souhaitant clarifier les choses – en invitant quelqu’un qui est clairement un grand fan de leur travail – McDonald’s a invité Doug pour une petite aventure.

Tout d’abord, il a rencontré quelques vaches très bien élevés qui avaient l’air heureuses dans un champ, de quoi faire réfléchir à deux fois toutes les mauvaises langues par rapport à l’élevage du bétail.

Un agriculteur a montré les alentours du champ en expliquant exactement quelle partie de la vache est écrasée pour prendre la forme d’un hamburger de McDonald’s. Apparemment, ce sont les «morceaux de choix» d’une vache qui vont dans les hamburgers de la chaîne de Highstreet.

L’agriculteur a expliqué que pendant le mois de novembre, quand il fait froid dehors, les vaches sont transportées à l’intérieur d’un hangar où elles sont nourries avec de l’herbe fermentée avant de participer à un régime «de finition» – comprenant du maïs et des haricots.

viande

L’abattoir est une partie du processus sauté par la société et Doug. Mais les bouchers étaient un aperçu intéressant sur le processus.

Des mots comme «une qualité optimale» sont utilisés par les bouchers qui montrent à Doug l’un des nombreux endroits où ils martèlent la viande en galettes.

Environ 30 pour cent de chaque lot est de la viande congelée “de sorte que les hamburgers restent ensemble”. Les formes de viandes rondes sont ensuite emballées dans des boîtes en carton par centaines avant d’être expédiés dans un restaurant.

En cuisine, un ouvrier de McDonald’s montre au jeune homme les alentours. De manière inquiétante, il commence la vidéo en portant un seul gant, puis plonge ensuite ses mains nues dans les oignons frais. Ensuite, ses deux mains nues sont plongés dans la salade, qu’il dispose sur un hamburger.

cuisine-boucher

Dégustation en cuisine avec les bouchers

hamburger-mains-nues

De façon inquiétante un employé prépare un hamburger à mains nues

Des mains sans protection, plongées dans un pot de cornichons, avant de manipuler toujours à mains nues les galettes de viande hachée et chaque pain de hamburger ensuite écrasés dans une boîte en attendant le service.

Fait intéressant, les galettes surgelées mettent 42 secondes à cuire dans les machines de cuissons des restaurants.

Doug semble assez heureux du résultat final, il a fait son propre hamburger puis l’a déguster sur un banc du restaurant, mais a-t-il fait quelque chose pour apaiser les inquiétudes de la nation au sujet de la restauration rapide? Seul le temps nous le dira.

Source : Express.co.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *