Des chercheurs israéliens découvrent que la musique “dérangeante” nous incite à prendre moins de risques financiers

Vous voulez faire des placements plus sûrs ? Faites attention à la musique en arrière-plan.

  • Une étude récente a examiné les différentes façons dont la musique rapide et la musique lente et apaisante influent sur la façon dont les gens prennent des décisions financières.
  • Les résultats montrent que les gens ont fait des investissements plus sûrs tout en écoutant de la musique rapide et excitante, un résultat qui pourrait s’expliquer par le fait que les gens ont tendance à être plus réticents à prendre des risques lorsque leur mémoire de travail est surchargée.
  • Même si chacun vit la musique différemment, il ne faut pas oublier que des facteurs situationnels subtils peuvent influencer la façon dont nous prenons des décisions importantes.

L’écoute de la musique peut changer votre façon de vous engager dans les activités quotidiennes. Certaines recherches montrent, par exemple, que les gens conduisent plus vite et enfreignent davantage le code de la route tout en écoutant de la musique avec un rythme élevé. D’autres études suggèrent qu’écouter de la musique classique rapide et forte peut réduire la compréhension en lecture, tandis qu’une musique relaxante conduit souvent à de meilleurs scores aux tests d’intelligence.

Mais la musique de fond peut-elle influer sur vos décisions financières ? Si oui, quel type de musique vous amènerait à faire des investissements plus sûrs : musique électronique optimiste ou musique plus lente et relaxante ?

Une étude récente a exploré ces questions en examinant comment les gens investissaient de fausses pièces de monnaie tout en écoutant de la musique à faible tempo, de la musique à tempo élevé ou aucune musique du tout. Les résultats de l’étude, publiés dans la revue de pré-impression SSRN le 30 janvier, le montrent :

  • Les gens ont fait des investissements plus sûrs tout en écoutant de la musique à rythme rapide.
  • Les gens ont fait des investissements plus sûrs en écoutant de la musique qu’ils percevaient comme dérangeante, plutôt qu’utile.

Pour l’étude, les chercheurs ont demandé à 63 participants d’écouter une série de chansons instrumentales de divers genres et d’évaluer dans quelle mesure ils considéraient chaque genre et chaque chanson comme relaxants ou excitants. Après avoir compté les réponses, les chercheurs ont choisi les deux morceaux de musique que les participants ont jugés les plus relaxants ou excitants : un mélange de musique électronique Deadmau5 et un mélange de relaxation d’un musicien du nouvel âge nommé Karunesh.

Les participants ont été divisés en deux groupes – chacun ayant écouté le mix Deadmau5 ou le mix Karunesh – et invités à compléter deux scénarios d’investissement financier. Le premier scénario était une loterie dans laquelle les participants pouvaient choisir d’investir dans un actif sans risque avec un rendement garanti ou un actif à haut risque et à rendement élevé. Dans le deuxième scénario, les participants devaient choisir comment diversifier leurs fonds entre trois actifs, chacun offrant une chance sur deux d’obtenir un des deux taux de rendement :

  • Sécurité A : [8 %, 12 %]
  • Sécurité B : [4 %, 24 %]
  • Sécurité C : [5 %, 5 %]

Dans les deux scénarios, les personnes qui ont écouté le mix rapide Deadmau5 ont pris des décisions financières plus sûres. Il est intéressant de noter que les gens font aussi des investissements plus sûrs lorsqu’ils ont subjectivement l’impression que la musique les “dérange”, plutôt que de les aider.

Pourquoi ? Les chercheurs ont suggéré que cela pourrait s’expliquer, en partie, par des résultats antérieurs montrant que la musique à tempo rapide peut surcharger notre mémoire de travail, ce qui nous rend moins enclins à prendre des risques, comme on l’a démontré.

Néanmoins, les chercheurs notent que leur étude a été limitée par plusieurs facteurs, dont le fait qu’elle a été menée en groupe et que les participants n’ont pas eu le droit de choisir leur propre musique de fond. De plus, il est intéressant de noter que des études antérieures ont montré que le tempo musical n’a “aucun effet sur le jeu à risque ou le montant d’argent joué à la roulette virtuelle”, bien que les chercheurs suggèrent que la présente étude examine différents processus.

Bien sûr, chacun perçoit la musique différemment et subjectivement, et ce qui peut “déranger” une personne peut avoir des effets complètement différents sur une autre. Dans cette optique, la nouvelle étude ne suggère pas nécessairement que vous devriez écouter Deadmau5 lorsque vous réorganisez votre portefeuille d’actions, mais plutôt que c’est une bonne idée d’être conscient de la façon dont des facteurs subtils comme la musique de fond peuvent avoir des effets étonnamment profonds sur la façon dont nous prenons les décisions quotidiennes.

Lire aussi : Votre chanson préférée recâble votre cerveau : Voici comment la musique vous change

Source : Big Think – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *