Une maladie rare laisse une femme incapable d’entendre la voix des hommes


Une Chinoise a récemment fait les manchettes après avoir appris qu’elle souffrait d’une forme très rare de perte auditive, elle est incapable d’entendre les sons de basse fréquence, comme la voix des hommes.

La femme de Xiamen, sur la côte est de la Chine, savait que quelque chose n’allait pas quand elle s’est réveillée un matin et a réalisé qu’elle ne pouvait rien entendre de ce que disait son petit ami. Elle souffrait de nausées et de bourdonnements d’oreilles la veille au soir, mais elle s’est dit qu’une bonne nuit de sommeil lui ferait du bien, alors elle est allée se coucher. Mais quand elle s’est réveillée le lendemain matin, elle a été choquée de constater qu’elle n’entendait pas un mot de ce que disait l’homme à côté d’elle. La femme, connue uniquement sous le nom de Mme Chen, a été transportée d’urgence dans un hôpital local où un spécialiste des oreilles, du nez et de la gorge lui a diagnostiqué une maladie rare appelée perte auditive à pente inversée.

“Elle a pu m’entendre quand je lui ai parlé, mais quand un jeune homme est entré, elle ne l’a pas du tout entendu”, a déclaré le Dr Lin Xiaoqing, une spécialiste ORL de l’hôpital Qianpu, aux journalistes.

Les données montrent que la perte auditive à pente inversée, ou perte auditive à basse fréquence, n’affecte qu’une personne sur 13 000 souffrant de problèmes auditifs, et qu’il est généralement très difficile de poser un diagnostic car ni la personne atteinte ni le médecin ne savent qu’elle existe. Par exemple, certaines personnes ne peuvent entendre que des sons très graves, comme le bourdonnement d’un réfrigérateur, ce qui n’affecte pas vraiment leur vie quotidienne. Cependant, le cas de Mme Chen est extrême, car elle n’entendait plus les voix d’hommes et d’autres sons de basse fréquence.

Le Dr Xiaoqing pense que la perte auditive en pente inverse du patient peut avoir été déclenchée par le stress, car Mme Chen a révélé qu’elle souffrait de fatigue en raison de longues heures de travail et du manque de sommeil. Comme elle n’avait jamais eu d’autres problèmes auditifs auparavant, le médecin ORL s’attend à ce qu’elle se rétablisse complètement. D’ici là, la femme et son petit ami n’auront qu’à s’envoyer des textos ou à apprendre le langage des signes.

La perte auditive en pente inverse tire son nom de la forme qui résulte d’un audiogramme, le test effectué pour déterminer la capacité d’une personne à entendre des sons de fréquence croissante. Le type de perte auditive le plus courant est la perte de la capacité d’entendre les sons à haute fréquence, qui ressemble à une pente de ski descendante sur un graphique audiogramme. Lorsque les gens perdent la capacité d’entendre les sons de basse fréquence, le graphique ressemble à une pente ascendante du ciel de gauche à droite, d’où le nom.

Lire aussi : Un mythe vraiment flippant sur Disneyland vient d’être confirmé comme étant vrai

Source : Oddity Central – Traduit par Anguille sous roche


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *