Un drone capture des images sinistres de la centrale nucléaire de Tchernobyl

centrale-tchernobyl

Un drone a révélé des images de la centrale nucléaire soviétique abandonné en Crimée.

La caméra aérienne a survolé le site abandonné qui est encore trop dangereux pour être visité par l’homme. Le film révèle des images rares de la centrale nucléaire abandonnée depuis plus de 25 ans.

La construction de la centrale nucléaire en Crimée a commencé en 1975 avec comme objectif de fournir de l’énergie à l’ensemble de la péninsule de la mer Noire.

Cependant, la catastrophe dévastatrice de Tchernobyl en 1986 a incité les craintes qui se sont largement répandues sur les centrales nucléaires.

La centrale nucléaire de Tchernobyl en Ukraine a été le pire accident de centrale nucléaire dans l’histoire et a laissé 31 morts lors de l’accident en lui-même.

La catastrophe a eu lieu quand une explosion et un incendie ont libéré des matières radioactives dangereuses dans l’atmosphère.

Après le désastre de Tchernobyl, la centrale de Crimée a été inspectée et s’est révélée être sur une zone géologiquement volatile.

Le projet a été finalement abandonné en 1989 et n’a jamais été fini, malgré qu’il soit complété à 90%.

infrastructure-centrale-tchernobyl

Bien que l’infrastructure se soit délabrée, une grande partie du complexe nucléaire reste debout

Chernobyl-centrale

Tchernobyl a suscité des craintes qui se sont largement répandues à propos des centrales nucléaires

Les coûts initiaux du projet de nettoyage ont grimpé jusqu’à 18 milliards de roubles (soit l’équivalent de près de 12 milliards de livre sterling à l’époque), selon l’ancien président de l’URSS Mikhaïl Gorbatchev.

La station s’est lentement délabrée pendant les 26 dernières années et elle reste populaire parmi les aventuriers et les amateurs de sensations fortes.

Alors que le combustible radioactif n’a jamais été livré à l’usine, c’est toujours dangereux en raison de son infrastructure en ruine.

Cependant, de nombreux fans de musique ont ignoré ces risques et ont utilisé le site comme un festival de musique électronique Kazantip dans les années 1990.

La Crimée, maintenant de retour dans les mains des russes après son annexion de l’Ukraine, a connu des pénuries fréquentes d’électricité au cours des dernières années et certains hommes politiques appellent à ce qu’une nouvelle centrale nucléaire soit construite.

Source : Daily Express par Oli Smith

1 Commentaire

  1. Bleu

    Contrairement à ce que prétend cet article, Tchernobyl n’est pas en Crimée, mais en Ukraine, au dessus de Kiev.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *