Une vidéo inquiétante montre que Wuhan est une ville fantôme au milieu de la plus grande quarantaine de l’histoire


Alors que les habitants de Wuhan, en Chine, approchent de leur deuxième semaine de confinement, les images en drones d’ABC News révèlent à quel point la ville semble vide.

Depuis le 23 janvier, date à laquelle le gouvernement chinois a ordonné la mise en quarantaine de Wuhan dans le cadre de ses efforts pour contenir une épidémie de coronavirus, tous les moyens de transport public, trains et avions, ont été arrêtés. C’est la plus grande quarantaine de l’histoire de l’humanité.

Les scientifiques pensent que le virus, appelé 2019-nCov, s’est probablement transmis des animaux aux humains dans un marché de fruits de mer à Wuhan. Plus de 20 000 personnes sont tombées malades et 420 sont mortes.

vidéo-wuhan-désert

Cliquez pour voir la vidéo.

Les autorités ont donné suite à l’interdiction de transport le 26 janvier en ordonnant l’élimination de toutes les voitures privées du centre-ville de Wuhan. Les véhicules autorisés transportant des fournitures et les taxis sont toujours autorisés, cependant.

La quarantaine, associée à la crainte d’une propagation rapide du coronavirus, a transformé Wuhan – une ville de 11 millions d’habitants – en une ville fantôme.

Dans la vidéo en drone d’ABC News sur la ville ci-dessus, seule une poignée de voitures reste sur la route. Deux motards descendent la rue à vélo. On ne trouve personne dans les bars ou le parc du centre-ville.

45 millions de personnes sont en quarantaine

Peu après l’annonce par les autorités de la politique de quarantaine pour Wuhan, les responsables ont également mis en quarantaine 15 autres villes, portant le nombre total de citoyens touchés à environ 45 millions.

“Si vous vivez en ville, vos déplacements peuvent être contrôlés par les transports publics”, a déclaré Fei Chen, professeur d’urbanisme à l’université de Liverpool, à Business Insider. “Wuhan a un aéroport international. Il y a des autoroutes et des chemins de fer. Donc si vous les fermez tous, vous coupez les moyens de transport des gens.”

L’interdiction des transports est intervenue au beau milieu de la célébration du Nouvel An lunaire, la plus grande migration humaine annuelle au monde.

Selon les rapports de Wuhan, les habitants restent pour la plupart chez eux, s’aventurant de temps en temps à faire des provisions de nourriture et de masques. Certains détaillants vendent des produits frais car les ménages accumulent de la nourriture, ne sachant pas combien de temps l’épidémie et le confinement dureront.

Les employés de certains de ces magasins ont revêtu des combinaisons de protection intégrale.

La Chine a demandé aux agriculteurs d’intensifier la production de légumes et a ouvert certaines routes fermées aux camions de livraison, selon Reuters. Le gouvernement a également menacé de punitions sévères les propriétaires de magasins qui augmentent les prix des aliments et des masques en demande. (Le port d’un masque de protection en public est obligatoire à Wuhan).

La ville a rapidement construit des installations médicales supplémentaires pour les patients atteints du coronavirus, car les hôpitaux de la ville sont à court de lits.

Les stades et autres bâtiments de Wuhan ont également été transformés en hôpitaux de fortune.

Les autorités n’ont pas indiqué quand ces fermetures prendront fin.

Lire aussi : Chine : le coronavirus plus meurtrier que le Sras, les marchés boursiers plongent

Sources : ScienceAlert, Business Insider – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *