Bill Gates dévoile une toilette qui transforme les déchets en engrais, sans eau ni égout

Pour Bill Gates, les toilettes sont une affaire sérieuse. Le milliardaire philanthrope a donné le coup d’envoi de l’exposition Reinvented Toilet Expo en Chine et a dévoilé une nouvelle toilette qui ne nécessite ni eau ni égout, et qui utilise des produits chimiques pour transformer les déchets humains en engrais, selon Reuters.

“Nous sommes tous ici pour une seule raison : parce que plus de la moitié de la population mondiale n’a pas accès à l’assainissement sûr dont elle a besoin pour mener une vie saine et productive”, a déclaré M. Gates dans un discours prononcé mardi à Beijing.

Lundi, M. Gates a publié une vidéo sur Twitter qui décrivait sa mission et celle de sa fondation pour améliorer l’assainissement dans les pays qui n’ont pas les moyens de construire l’infrastructure d’égout pour éliminer les déchets.

toilette

https://twitter.com/BillGates/status/1059430379575226368

Pour faire comprendre l’importance d’un assainissement sûr, M. Gates a apporté un pot d’excréments avec lui lors de son discours-programme à Beijing.

“Vous devinerez peut-être ce qu’il y a dans ce gobelet et vous aurez raison. Des excréments humains. Cette petite quantité d’excréments pourrait contenir jusqu’à 200 billions de cellules de rotavirus, 20 milliards de bactéries Shigella et 100 000 œufs de vers parasites”, a déclaré le co-fondateur de Microsoft.

Il a gardé le pot sur le podium pendant près de 10 minutes avant de le retirer, selon l’Associated Press.

Un mauvais assainissement tue chaque année près de 500 000 enfants de moins de cinq ans et coûte, selon les estimations, 223 milliards de dollars par an sous la forme d’une augmentation des coûts de santé et d’une perte de productivité et de salaires, selon Reuters, qui cite les informations de la Fondation Bill et Melinda Gates.

Les eaux usées non traitées peuvent également avoir un impact négatif sur le milieu environnant.

“Une partie des déchets humains non traités se trouve dans des latrines à fosse non revêtues qui contaminent les eaux souterraines autour des habitations”, a dit M. Gates dans son discours. “Une partie est ramassée manuellement ou par camions et est déversée dans les champs ou les plans d’eau avoisinants. Et une partie est collectée dans les égouts mais n’est jamais traitée. Le fait est que nous sommes loin de l’objectif que le monde s’est fixé en 2015 d’utiliser des toilettes gérées en toute sécurité.”

L’objectif de l’exposition est de “lancer une nouvelle catégorie de solutions d’assainissement innovantes et décentralisées qui bénéficieront à des millions de personnes dans le monde entier”, a déclaré M. Gates.

Plusieurs de ces “toilettes réinventées” sont actuellement testées à Durban, en Afrique du Sud.

“Durban est un bon endroit pour effectuer ces tests parce que la ville se développe rapidement et que de nombreuses personnes n’ont pas d’installations sanitaires modernes, ce qui signifie que, même si elles ont accès à des toilettes, les déchets peuvent se retrouver dans l’environnement et rendre les gens malades”, dit M. Gates dans la vidéo.

“Une toilette typique a besoin d’eau, mais beaucoup de nouvelles approches n’en ont pas besoin du tout, certaines n’ont pas besoin d’électricité non plus, d’autres fonctionnent à l’énergie solaire”, a-t-il ajouté. “Elles éliminent tous les agents pathogènes des déchets et surtout, elles n’ont pas besoin d’être raccordées au réseau d’égouts.”

La prochaine étape du projet consiste à présenter le concept aux fabricants, a dit M. Gates à Reuters. Il estime que le marché des toilettes sera de plus de 6 milliards de dollars d’ici 2030.

toilette

Ces “toilettes réinventées” sont alimentées par des panneaux solaires.

Lire aussi : Une invention imprimée en 3D produit 2 litres d’eau potable toutes les heures à partir de l’air

Sources : TruthTheory, Eco Watch – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *