Gaz martien biologique ? Le méthane présent sur Mars ne trouve pas son origine dans l’érosion des roches


Des scientifiques du monde entier étudient Mars afin de déterminer s’il y a peut-être eu de la vie sur la planète rouge dans le passé, ou si une forme de vie microbienne existe encore sur la planète.

méthane-Mars-vie

Parmi les choses que les scientifiques étudient, il y a le méthane martien car la présence de ce gaz pourrait être un signe que la vie existe.

Le méthane pourrait être produit par des processus biologiques ou géologiques. De précédentes études ont suggéré que le méthane n’est pas distribué uniformément dans l’atmosphère autour de Mars, mais qu’il pourrait être localisé dans des poches temporaires, ce qui alimenterait le débat sur les processus qui créent ce gaz.

De nouvelles recherches menées par l’université de Newcastle (Australie) ont exclu la possibilité que les niveaux de méthane détectés dans l’atmosphère aient pu être produits par l’érosion éolienne (par le vent) des roches. Certains scientifiques pensaient que les niveaux de méthane pourraient provenir de l’érosion éolienne qui libère le méthane emprisonné par les inclusions de fluide et les fractures/ fissures à la surface des planètes.

Pour Jon Telling, la grande question à laquelle les scientifiques veulent répondre est de savoir d’où vient le méthane et d’où provient la source biologique. Avant de pouvoir répondre à cette question, l’équipe doit écarter plusieurs possibilités. Telling estime qu’après toutes les mesures et les recherches effectuées, l’équipe a déterminé qu’il était très peu probable que le vent soit la source du méthane.

Le document de recherche a conclu que même si le vent n’en est pas la source, l’origine exacte est encore inconnue. Pour Emmal Safi, la source du méthane est toujours une question ouverte. L’étude que l’équipe a publiée est une “petite” partie d’une plus grande histoire…

L’étude publiée dans Scientific Reports : Aeolian abrasion of rocks as a mechanism to produce methane in the Martian atmosphere.

Lire aussi : Vie sur mars : pourquoi le méthane détecté par Curiosity intéresse la Nasa

Source : GuruMeditation


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *