Nous avons de tristes nouvelles de la toute première plante lunaire


Une histoire irrésistible a balayé le monde du journalisme scientifique et technologique mardi, lorsque le programme spatial chinois a annoncé que l’atterrisseur lunaire de la Chine avait fait germer un plant de coton dans un conteneur de culture fermé – la première plante jamais cultivée sur un autre monde.

“La mission lunaire chinoise voit les premières graines germer”, a déclaré la BBC. “Des graines de coton poussent dans l’atterrisseur lunaire de Chine”, a crié NPR.

Même Futurism a été balayé par le battage médiatique, écrivant que “l’atterrisseur de la Chine vient de faire pousser ses toutes premières plantes sur la Lune”.

première plante lunaire

La petite pousse qui était. (Université de Chongqing)

Le germe a été un coup d’État pour la science lunaire. Mais il s’avère que la plante de la Lune est déjà morte.

C’est ce qu’affirme Xie Gengxin, le scientifique responsable de l’expérience sur les plantes lunaires, qui a déclaré au service de presse Xinhua que les germes de coton ne survivraient pas au coucher du Soleil sur la Lune, ce qui a fait chuter la température du conteneur à -170 degrés Celsius.

“La vie dans la capsule ne survivrait pas à la nuit lunaire”, a dit Xie.

Xie a également précisé que d’autres graines dans le contenant de culture, y compris des denrées alimentaires comme les pommes de terre et un parent du chou, n’avaient pas réussi à germer.

Maintenant que l’expérience est terminée, dit-il, la matière organique va se décomposer dans son contenant.

Lire aussi : La Chine vient de faire germer une plante de l’autre côté de la lune

Source : ScienceAlert – Traduit par Anguille sous roche

1 réponse

  1. François dit :

    Bonsoir
    C est dommage.
    Ils n’ ont pas pense qu il faisait nuit.
    Mince!!
    Ha ils feront mieux a la prochaine.
    A moins que ce soit les radiations.
    Heureusement pour les américains qu ils sont plus résistants que les patates.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *