Les scientifiques ont détecté 6 signaux radio mystérieux venant de l’extérieur de notre galaxie

Les scientifiques ont récemment découvert des signaux qui émanent d’une zone spécifique bien au-delà de notre propre galaxie, qui viennent du même endroit que les 10 signaux radio puissants qui ont été enregistrés en mars de cette année.

Ces sursauts radio rapides (FRB) ne durent que quelques millisecondes, mais ce sont les signaux les plus explosifs qui ont été détectés depuis l’espace, car ils génèrent autant d’énergie que le soleil pendant toute une journée durant leur enregistrement incroyablement court.

Lorsque ces enregistrements ont été détectés dans le passé, les scientifiques ont pensé qu’il s’agissait d’occurrences uniques qui provenaient toutes d’endroits aléatoires dans l’espace, cependant, puisque la détection des 10 signaux répétitifs provenaient du même emplacement, ajoutée aux sursauts semblables récemment trouvées, les scientifiques sont maintenant perplexes quant à la cause de ces incroyablement puissants, mais aléatoires, sursauts.

Les chercheurs ont estimé qu’il y a actuellement environ 2 000 FRBs qui surviennent sur notre galaxie tous les jours, mais en raison du fait qu’ils sont de courte durée, ils sont difficiles à détecter et à enregistrer.

Malgré cela, avec les progrès de la recherche en cours, cette année, les chercheurs ont été assez rapides pour voir un événement en direct, ce qui n’est jamais arrivé auparavant, et depuis leur détection en 2007, ils ont toujours dû être examinés après leur arrivée, en utilisant des collectes de données.

Les scientifiques travaillent actuellement dur pour découvrir ce qui cause ces sursauts, et regardent de près les 16 sursauts puissants qui proviennent tous de la même zone, ce qui aidera à réduire les causes possibles.

Tous les sursauts détectés précédemment semblent provenir de la Voie Lactée dans notre galaxie, jusqu’aux 10 qui ont été identifiés en mars de cette année ; bien qu’ils aient effectivement eu lieu en mai et juin 2015. Ces sursauts découverts récemment ont été les premiers à être détectés en dehors de notre galaxie, ainsi que la création d’un motif répétitif qui n’a jamais été observé auparavant.

Lorsque les chercheurs ont examiné toutes les données recueillies, ils ont remarqué qu’un FRB à partir de 2012 provenait également du même endroit que les 10 derniers.

Les signaux mystérieux qui indiquent qu’il y a quelque chose à l’origine de ces sursauts à l’extérieur de notre galaxie sont maintenant connus sous le nom de FRB 121102, après le premier qui a été détecté à cet endroit.

L’équipe a écrit dans The Astrophysical Journal : «Nous avons détecté six sursauts supplémentaires de cette source : cinq avec le télescope Green Bank à 2 GHz et un à 1,4 GHz avec l’Observatoire d’Arecibo, pour un total de 17 sursauts provenant de cette source.”

Cette nouvelle information contredit maintenant les preuves précédentes où l’on croyait que nous avions des FRBs provenant de notre propre galaxie, l’information récente montre que ce n’est pas le cas.

Une théorie de la cause de ces sursauts actuellement discutée est l’idée que les puissants sursauts proviennent d’une jeune étoile à neutrons qui tourne d’une manière si puissante qu’elle envoie ces sursauts à notre Voie Lactée.

Les chercheurs ont dit : “Si FRB 121102 est un objet unique dans l’échantillon actuellement connu de FRBs, ou que tous les FRBs soient capables de répétition, sa caractérisation est extrêmement importante pour comprendre les transitoires radio extragalactiques rapides.”

Les équipes de recherche continuent de travailler sur la détection de FRB et l’étude de toutes les données recueillies dans une tentative énorme pour découvrir la raison derrière ces sursauts rapides et fréquents.

Source : TruthTheory

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *