Il sera bientôt possible de louer un module privé dans l’ISS !

module privé

La société Airbus exploitera prochainement une « plateforme commerciale » qui sera installée au cœur de la Station spatiale internationale. Il sera alors possible de la louer pour y mener diverses expériences en orbite.

Le plus haut laboratoire de l’Univers, la Station spatiale internationale (ISS), va semble-t-il prendre un virage commercial à l’avenir. En effet, un accord vient d’être signé entre le groupe Airbus et l’Agence spatiale européenne (ESA) pour arrimer sur l’ISS une « plateforme commerciale », exploitée par le constructeur aéronautique.

Baptisée « Bartolomeo », du nom du frère de Christophe Colomb, cette plateforme pourra être louée auprès d’Airbus par des organismes privés ou publics, lesquels pourront y mener toutes expériences scientifiques en orbite.

« Notre rôle consiste à rendre l’accès à l’orbite terrestre basse aussi simple que possible et à ouvrir l’ISS à une communauté mondiale d’utilisateurs. Nous proposons aux organisations institutionnelles et privées un moyen rapide et économique de transporter leurs expériences dans l’espace sous forme de charges utiles externes », explique à ce sujet Oliver Juckenhöfel, directeur des systèmes orbitaux et exploration chez Airbus Defence & Space.

40 millions d’euros, c’est le montant que va investir Airbus dans la mise au point du module Bartolomeo. C’est aussi le groupe qui aura la charge des contrats commerciaux. De l’autre côté, l’ESA se chargera des processus techniques comme l’arrimage du module qui sera à l’extérieur du laboratoire Columbus de l’ISS. C’est là que l’on trouve les « quartiers » européens.

Le module Bartolomeo sera composé de douze compartiments et offrira la possibilité d’y mener une multitude d’expériences différentes, dans les domaines de l’observation de la Terre, des sciences de la vie ou de la météo spatiale. La mise en place de cette toute nouvelle politique commerciale pour l’ISS devrait intervenir rapidement, puisque le lancement du Bartolomeo est prévu pour le mois de mai 2019.

Source : SciencePost

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *