En 54 ans, 1 “conseiller” a influencé chaque président américain (Photos)

président américain

Au cours des 54 dernières années, un homme a servi d’exemple parfait de la raison pour laquelle le bureau présidentiel ne signifie pas grand chose, voire rien : Henry Kissinger.

Les gens qui comprennent que le paradigme gauche-droite est une fausse dichotomie citent souvent le fait que les mêmes acteurs oligarchiques du pouvoir paient les deux parties, malgré la complexité des différentes cliques de pouvoir et alliances que nous n’avons pas toujours l’occasion de voir.

Mais pour les gens qui ne le croiront pas, quelles preuves leur montrerez-vous ? S’ils sont déterminés à ne pas comprendre, personne ne peut rien faire, mais si quelqu’un se soucie de comprendre, voici l’une des preuves les plus solides à citer.

Citez ceci lorsque vous essayez de montrer aux gens que le paradigme gauche-droite est faux : Henry Kissinger a conseillé les 10 derniers présidents, pendant 54 ans, tout en étant un protégé de David Rockefeller. Il est l’intermédiaire d’un niveau différent de l’élite, jusqu’aux politiciens qui obtiennent ce qu’ils veulent faire.

Qui a été le dernier président à ne pas être conseillé par Kissinger ? John F. Kennedy. Je ne sais pas pourquoi, nous ne pouvons qu’imaginer.

D’autres personnes d’influence qui se sont rapprochées du bureau présidentiel sont inconfortablement proches d’Henry Kissinger.

président américain

Crédit image : doomsteaddiner

Voici Henry Kissinger avec tous les derniers présidents américains depuis 54 ans.

1. Kissinger avec Donald Trump

C’est une photo de Trump rencontrant Kissinger peu de temps après être devenu président. Ils se rencontrent tout le temps, et la dernière réunion a été rapportée il y a quelques semaines.

président américain

2. Kissinger avec Barack Obama

L’administration de Barack Obama a décerné un prix distingué à Kissinger il y a quelques années. Obama a rencontré Kissinger à plusieurs reprises, et même le courant dominant n’a aucun problème à le reconnaître dans certains cas. Selon le Daily Kos :

“Si vous estimez que le “service public” est responsable de plus de morts que n’importe quel autre Américain vivant dans l’effort de répandre l’influence de l’empire américain sur le globe, Kissinger était sûrement digne.

Ce n’est pas une nouvelle que Kissinger a été adopté par cette Maison Blanche. L’utilisation de ce criminel par l’administration Obama est ouverte depuis les premiers jours de la présidence Obama. La question de Kissinger, si je peux l’appeler ainsi, a refait surface pendant les débats Clinton-Sanders, lorsque Sanders a dénoncé la confiance de Clinton dans les conseils de Kissinger.”

président américain

3. Kissinger avec George Bush

George Bush et son père ont tous deux travaillé avec Kissinger comme tous les autres présidents. Bush a mis Kissinger sur le comité pour enquêter sur le 11 septembre : nous savons tous à quel point cela semble suspect.

président américain

4. Kissinger avec Bill Clinton

Bill Clinton et Hillary Clinton sont tous deux très proches de Henry Kissinger, et c’était la même chose sous l’administration Clinton. Des liens financiers peuvent être trouvés entre Kissinger et Bill Clinton. Selon Wikipedia :

“En 1982, avec l’aide d’un prêt de la société bancaire internationale E.M. Warburg, Pincus and Company, Kissinger a fondé une société de conseil, Kissinger Associates, et est associé dans la filiale Kissinger McLarty Associates avec Mack McLarty, ancien chef de cabinet du président Bill Clinton. Il siège également au conseil d’administration d’Hollinger International, un groupe de presse basé à Chicago, et en mars 1999, il était administrateur de Gulfstream Aerospace.”

président américain

Crédit image : Zambio

5. Kissinger avec George H.W. Bush

George H.W. Bush a dit quelques choses de négatives à propos de Kissinger depuis son arrivée au pouvoir, mais son influence n’en a pas moins été pleinement présente dans son administration. Tous deux sont membres du Council on Foreign Relations et du Bohemian Club à l’occulte Northern California Bohemian Grove.

président américain

Crédit d’image : randomhouse

président américain

6. Kissinger avec Ronald Reagan

C’est Henry Kissinger dans la résidence de Ronald Reagan, ayant une réunion très intime. Tout en étant un consultant pour Goldman Sachs et un joueur de pouvoir financièrement pendant les années 1980, Reagan a nommé Henry Kissinger pour être un membre du Conseil consultatif du renseignement étranger du président.

président américain

président américain

Pendant tout cette période dans les années 1980, Kissinger a tranquillement construit et étendu son pouvoir encore plus loin. Selon Democratic Underground :

“Kissinger a fondé la société de conseil Kissinger Associates, basée à New York, en 1982, un an avant d’accepter le poste de chef de la Commission nationale bipartite sur l’Amérique centrale. Et, à partir de 1986, Kissinger Associates s’est mêlé à la tristement célèbre Bank of Credit and Commerce International (BCCI).

BCCI était une banque gérée par le Pakistan, financée par le Moyen-Orient, avec des succursales dans 70 pays. En résumé, l’objectif de la BCCI était de “voler de très grosses sommes d’argent et de les utiliser à des fins illégales, pervertir les gouvernements, corrompre les politiciens, corrompre les régulateurs, corrompre les régulateurs bancaires”, selon Peter Truell, journaliste du Wall Street Journal.

En 1986-1989, BCCI a établi une série de contacts avec Kissinger Associates. Pendant plusieurs mois, des représentants de BCCI et des représentants de Kissinger Associates ont exploré les possibilités de projets communs. Après la mise en accusation de BCCI en 1988, les représentants ont continué de se réunir pour discuter de la façon dont Kissinger Associates pourrait aider BCCI à répondre à l’acte d’accusation. Kissinger a mis fin à ces discussions en 1989, selon Kissinger.”

7. Kissinger avec Jimmy Carter

Même avant que Carter ne devienne président, on écrivait des articles sur sa communication avec Henry Kissinger. Selon un article du New York Times de 1976 :

“L’ancien gouverneur Jimmy Carter, développant son thème clé de la promotion d’une coopération plus étroite entre les démocraties industrielles, a invité hier à une comparaison avec le secrétaire de Slate Henry.

A. Kissinger. Pour mettre l’accent sur sa promesse de nouvelles d’une administration d’analyse ouverte, M. Carter s’est rapproché de faire du secrétaire un enjeu de campagne. Sans citer M. Kissinger par son nom, il a fait référence à une “politique étrangère secrète”.

président américain

président américain

8. Kissinger avec Gerald Ford

Gerald Ford est devenu président après que l’administration de Nixon a commencé à s’effondrer, et Kissinger était bien sûr secrétaire d’État pendant l’administration de Nixon.

Devinez qui est entré comme vice-président après que Gerald soit entré et que Nixon soit sorti ? Un Rockefeller puissant et bien connecté nommé Nelson Rockefeller. C’était le frère de David Rockefeller.

Kissinger a toujours représenté l’agenda de Rockefeller dans ses mouvements, et au milieu des années 1970, il a fait entrer le frère de David Rockefeller en tant que vice-président des États-Unis.

président américain

président américain

9. Kissinger avec Richard Nixon

Il est évident que Kissinger serait photographié avec Nixon, étant son secrétaire d’État. Ce que les gens ne savent peut-être pas, ce sont certaines des choses atroces qui se sont produites à la suite des décisions de Kissinger. Selon Democratic Underground :

“Cependant, n’oublions pas que Kissinger et Nixon sont responsables de l’élargissement de la guerre du Vietnam au Cambodge.

N’oublions pas les actions secrètes qui ont conduit au renversement du président socialiste Salvador Allende du Chili et à l’ascension de l’oppresseur Augusto Pinochet.

N’oublions pas le Timor oriental. Lors d’une visite d’État à Jakarta en 1975, Kissinger a donné le feu vert au dictateur indonésien Suharto pour envahir le Timor oriental. Moins d’un jour après le départ de Kissinger et du président Gerald Ford de Jakarta, les troupes de Suharto ont commencé leur assaut. Selon Christopher Hitchens, un quart de million de Timorais sont morts à la suite de l’occupation indonésienne.

Kissinger a quitté le service gouvernemental à la fin de l’administration Ford, mais a été appelé par Ronald Reagan en 1983 pour diriger la Commission nationale bipartite sur l’Amérique centrale, juste à temps pour le plan Iran-Contra. De 1984 à 1990, il a été membre du Conseil consultatif du président sur le renseignement étranger.”

président américain

président américain

10. Kissinger avec Lyndon B. Johnson

Lorsque John F. Kennedy a été assassiné, qui est immédiatement devenu président et a occupé ce poste jusqu’à la fin des années 1960 ? Lyndon B. Johnson, qui a ouvert les portes pour que Kissinger entre dans l’arène politique.

L’histoire ici est beaucoup plus que ce que l’article ne peut contenir. Un peu de recherche vous apportera un long chemin.

président américain

Henry Kissinger avec David Rockefeller

C’est le genre d’homme pour lequel Henry Kissinger a vraiment travaillé. Il a fait entrer le frère de David, Nelson, en tant que vice-président (ou du moins a eu une influence significative sur cela), et il a été mis à l’ordre du jour de ces personnes pendant toute sa vie après cette époque.

président américain

En conclusion, n’oubliez pas de toujours chercher les échelons supérieurs du pouvoir, au-delà du faux paradigme gauche-droite.

Ils prétendent qu’Henry Kissinger est un républicain, mais il est assez proche d’Hillary Clinton pour y insérer une métaphore : ne pas faire confiance à la gauche ou à la droite et regarder plus haut dans l’échelle. Vous trouverez des gens comme ça, et ils sont branchés sur des gens qui préfèrent rester à l’écart des projecteurs du public.

Source : The Mind Unleashed – Article traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *