+ 35% en six mois ! Les milliardaires français s’enrichissent plus vite que les autres


Selon l’index mondial des milliardaires de l’agence d’informations économiques Bloomberg, les milliardaires français ont connu au premier semestre 2019, le rythme le plus élevé au monde d’augmentation de leurs richesses.

Le Français Bernard Arnault, président du groupe de luxe LVMH – ici avec Emmanuel Macron au salon du VivaTech le 24 mai 2018 – est entré en 2019 dans le trio des trois «centimilliardaires» aux côtés des Américains Jeff Bezos (Amazon) et Bill Gates (Microsoft).

On est loin du +1% de pouvoir d’achat confirmé récemment par l’Institut national du statistique et des des études économiques (Insee). Les 14 Français du Bloomberg Billionaires Index (index des milliardaires), qui compte 500 membres, ont vu la valeur cumulée de leurs actifs croître, depuis le 31 décembre de 78 milliards de dollars (69 milliards d’euros), soit une augmentation moyenne de 35%.

C’est plus du double de la progression moyenne des milliardaires chinois (+17%) et américains (15%). En dehors de la France les progressions les plus spectaculaires ont principalement été observées en Asie, la Thaïlande arrivant en deuxième position, à 33%, suivis de Singapour à 31% et du Japon à 24%.

Les titans du luxe Bernard Arnault (LVMH) et François Pinault (Artémis et Kering ex-PPR), ainsi que l’héritière des cosmétiques L’Oréal Françoise Bettencourt-Meyers ont ouvert la voie avec une augmentation de la valeur cumulée de leurs patrimoines estimée à 53 milliards de dollars. Ces chiffres doivent beaucoup à la résilience de l’économie chinoise où la demande de produits de luxe a bien résisté.

Le grand vainqueur est le patron de LVMH Bernard Arnault, dont les actions ont grimpé de 45% cette année, la deuxième meilleure performance de l’indice français CAC 40. Avec un patrimoine désormais estimé à 101 milliards de dollars (89 milliards d’euros) il entre dans le club très fermé des trois centimilliardaires (en dollars) derrière le numéro un mondial, Jeff Bezos, patron d’Amazon et celui de Microsoft Bill Gates, mais devant le célèbre investisseur Warren Buffet.

Les frères Wertheimer, propriétaires de la marque Chanel, des cosmétiques Bourjois et des éditions de la Martinière ont aussi connu une spectaculaire augmentation de la valeur de leur patrimoine qui atteint actuellement 27 milliards de dollars (24 milliards d’euros) bien devant des noms plus connus comme Alain Mérieux, propriétaire d’un groupe pharmaceutique, ou l’homme d’affaires Vincent Bolloré.

Seul le 13e des 14 milliardaires français et 466e de l’index mondial de Bloomberg : Xavier Niel, co-fondateur du groupe free et propriétaire de garages à start up (la station F) a connu une année délicate. Selon Bloomberg la valeur de son patrimoine a baissé de l’équivalent de 700 millions d’euros en un an.

Lire aussi : Le gouvernement officialise la hausse du prix de l’électricité

Source : RT France


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *