Les architectes des Apple Store ont une idée pour Notre-Dame de Paris

Donner un style Apple Store à Notre-Dame de Paris ? C’est l’idée du studio d’architecture Eight Inc.

notre-dame-cathédrale-apple

Après l’incendie tragique qui a entraîné la perte du toit et de la pointe de Notre-Dame de Paris, l’heure est à la reconstruction. Ou du moins, aux projets. S’il est admis que l’administration française souhaite conserver le style original de la cathédrale, les idées de modernisation n’ont pas manqué. Après tout, affirment certains historiens, la cathédrale a été rebâtie à chaque fois selon le style de l’époque de l’architecte — aucune raison de muséifier un monument qui a été, par essence, le représentant des styles architecturaux de différentes époques.

notre-dame-cathédrale-apple

Notre-Dame d’Apple Store // Source : Eight Inc.

C’est dans cette mouvance que vient s’ancrer le projet du studio d’architecture Eight. Connu pour avoir donné leur style aux Apple Store, notamment celui de New-York, le studio n’entend pas les arguments du Sénat français. Et propose plutôt de donner un style Apple Store à la reconstruction de la cathédrale. « Je pense que cet exemple parfait de l’architecture gothique française a besoin d’un profond respect et d’une reconnaissance de l’histoire et de l’intention de l’architecture originale », affirme Tim Kobe, fondateur de Eight, au magazine spécialisé Dezeen.

C’est toute l’idée de cette reconstruction en verre qui reprend les formes de la structure perdure : célébrer l’architecture gothique, tout en lui donnant un côté moderne qui permettra en plus de créer un puits de lumière dans la cathédrale. Les jeux de lumière qui seront créés pourront, de leur côté, « révéler de nouveaux détails ». Quiconque a déjà pénétré dans la Sagrada Familia à Barcelone sait à quel point la lumière participe à l’architecture dans un bâtiment de cette taille.

notre-dame-cathédrale-apple

Le toit en verre // Source : Eight Inc.

Le verre résistant proposé par Eight est un symbole de modernité, mais il n’est pas non plus sans défaut : les architectes devront penser à des coursives pour le nettoyer et des moyens de changer les lourdes dalles si leur structure faiblit. Car le design qui convient à un Apple Store n’est peut-être pas celui qui doit primer sur un monument que l’on veut intemporel : certes, l’architecture des magasins Apple redouble souvent d’ingéniosité, mais on ne les imagine pas devoir imposer leur design et leur forme dans 100, 200 ou 300 ans.

Quant à l’avenir du projet de Eight, rien n’est moins sûr : les studios d’architecture ont tous un intérêt à proposer leur vision de la reconstruction, mais il faudra qu’elle soit validée.

Lire aussi : Restauration de Notre-Dame de Paris : une loi polémique pour un projet encore obscur

Source : Numerama par Julien Cadot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *