100 conducteurs se retrouvent totalement perdus à cause de Google Maps

Les nouvelles technologies ont beau être le fer de lance de notre génération, elles n’en restent pas moins faillibles. Cette semaine, c’est la célèbre application Google Maps qui a causé un embouteillage inédit aux États-Unis.

Imaginez que vous tentez tranquillement de rallier l’aéroport pour venir chercher votre mari qui rentre de voyage, quand soudain un accident se produit sur l’autoroute que vous deviez suivre. Naturellement, la majorité des conducteurs dans cette situation font appel à leur GPS pour trouver un trajet alternatif. Et quand on est sur Android, c’est Google Maps qui s’en charge.

Mais que faire lorsque le logiciel fait lui-même une erreur ? C’est la situation face à laquelle s’est retrouvée une centaine de personnes dans le Colorado, alors même que l’application d’Alphabet avait déjà essuyé de vives critiques la semaine dernière.

Des bouchons à cause de Google Maps

C’est à Aurora, troisième plus grande ville de l’État avec plus de 325 000 habitants, que l’incident s’est produit. L’affaire, qui a dérouté des automobilistes durant plusieurs heures, a même fait la une du journal télévisé local. Mais elle aurait pu être plus grave : en effet, nul ne sait comment auraient pu par exemple réagir les passagers d’une ambulance touchés par cette erreur d’aiguillage.

Car le chemin conseillé par Maps n’était pas seulement trop étroit… Il était aussi presque impraticable : à cause d’une météo capricieuse les jours précédents, il était si boueux que certaines voitures se sont enlisées.

Quelles solutions ?

S’il y a de fortes chances que la firme de Sundar Pichai ait déjà corrigé cette faille, nul ne sait vraiment pourquoi elle est apparue, alors que la fiabilité du programme Google Maps n’est que rarement discutée par ses utilisateurs. Certains d’entre eux voient même le service comme… Un moyen d’éviter les embouteillages !

Mais alors, comment éviter de se retrouver coincé dans des bouchons à cause des conseils de son GPS ? La réponse est simple, mais reste pleine de bon sens : il suffit de jeter un oeil à l’extérieur régulièrement et de vérifier que l’on est sur la bonne route, ou tout simplement de demander conseil à des locaux. Malheureusement, nous ne sommes pas encore arrivés à l’ère où nous pourrons avoir 100% confiance en nos smartphones pour nous guider !

Lire aussi : Elle en avait marre d’attendre le pick-up de Tesla : elle le construit à partir d’une Model 3

Source : Presse-citron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *