Google vient d’exploser le record de Pi


Pi, le nombre référence dans les mathématiques vient d’entrer dans une nouvelle dimension grâce à une employée de Google.

Le 14 mars, le « jour de Pi »

Pi est sans aucun doute le nombre mathématique le plus connu de tous ceux qui sont allés à l’école. On l’apprend, on le répète. Les plus geeks et les amoureux des mathématiques s’amusent à appendre le plus de décimales possibles. Mais autant vous le dire tout de suite, vous ne réussirez jamais à toutes les retenir.

Jusque-là, le record de décimales vérifiées était de 22.459.157.718.361. Un nombre qui donne déjà le tournis et dont on peine même à mesurer la dimension réelle. Mais il vient de voler en éclats grâce au travail mené par Emma Haruka Iwao, une ingénieure de Google. Elle a porté le record à l’incroyable total de 31.415.926.535.897, soit plus de 31 mille milliards de chiffres. Là encore, on peine à simplement comprendre l’ampleur d’un tel total.

Pour y parvenir, l’ingénieure a mis les moyens avec plusieurs mois de travail et 25 machines de l’infrastructure Google Compute Engine. Un programme conçu pour calculer les décimales à la vitesse la plus rapide possible. Au total, pas moins de 111 jours ont été nécessaires pour parvenir à ce résultat. Elle pouvait s’appuyer sur 96 processeurs virtuels et 1,4 To de RAM. Tout ça pour permettre à Google un joli coup de communication pour le 14 mars, le « jour de Pi ».

Quelles applications concrètes ?

En effet, si Google peut désormais revendiquer ce record à travers son employée, c’est bien le seul intérêt concret de cette découverte, ça et le petit plaisir des geeks qui pourront ressortir cette nouvelle statistique.

Les usages concrets sont eux bien plus limités. En effet, la NASA, pour ne citer qu’elle, n’a pas vraiment besoin d’autant de données. Loin de là. Sans même parler d’aller faire un saut sur la Lune, à l’heure de vouloir envoyer un engin à l’autre bout du cosmos, l’agence spatiale américaine n’a besoin que de 15 décimales de Pi. Mais vous pouvez quand même découvrir ce que Google propose avec tous ces chiffres

Lire aussi : Google lance Intra, une application contre la censure sur internet

Source : Presse-citron


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *