Les chambres souterraines secrètes des grottes de Caynton et la connexion avec les Templiers

Des légendes et des mystères entourent les grottes de Caynton. Les Templiers utilisaient-ils les chambres souterraines construites par l’homme pour leurs réunions et rituels secrets ?

grottes-caynton-Templiers

La peur de la persécution forçait souvent la confrérie chrétienne à se cacher dans des lieux inconnus des étrangers, et les chambres souterraines étaient souvent utilisées pour des réunions secrètes.

Les Templiers ont souvent tenu des réunions secrètes sous terre

En Europe, il y a beaucoup de magnifiques complexes souterrains, mais il est parfois difficile de déterminer si les chambres souterraines ont été utilisées par les francs-maçons, les Templiers ou les Païens.

Par exemple, sous la ville de Camerano en Italie, il y a une grande et ancienne ville souterraine avec des tunnels, des grottes et des passages secrets menant à des chambres mystérieuses avec des autels et des symboles énigmatiques gravés sur ses murs.

L’histoire de la ville souterraine de Camerano est entourée de mystère et on ne sait pas qui a construit ce magnifique complexe souterrain, mais il est possible que ce fut autrefois un lieu de rencontre des Templiers.

Certains qui ont visité la ville souterraine disent que les grottes sacrées sont remplies d’énergie spirituelle.

Les grottes de Caynton pourraient être beaucoup plus anciennes qu’on ne le pensait auparavant

Les grottes de Caynton dans le Shifnal, Shropshire, Royaume-Uni sont tout aussi intéressantes et des découvertes récentes révèlent que leur histoire est plus fascinante qu’on ne le pensait.

D’anciennes légendes racontent le mystérieux système de grottes composé d’une série de chambres souterraines creusées dans le grès, avec des arcades sculptées, des piliers, des symboles et des niches utilisées par les chevaliers templiers.

Le 13 octobre 1307, le roi Philippe IV de France, allié au pape Clément V, ordonna l’arrestation de tous les Templiers du royaume de France ; ils furent arrêtés et jetés en prison. Certains des chevaliers se sont échappés et ont fui vers d’autres pays. On pense que les grottes de Caynton ont servi de refuge aux Templiers lorsque des ordres ont été donnés pour démanteler la célèbre organisation militaire chrétienne.

Intérieur de la grotte de Caynton Hall. Crédit : Richard Law, CC BY-SA 2.0

L’âge des chambres souterraines a fait l’objet d’une controverse. Certains disent que les cavernes artificielles remontent au moins au 17ème siècle, mais certains historiens contestent cette affirmation en soulignant que les chambres souterraines ont probablement été construites à la fin du 18ème siècle ou au début du 19ème siècle et ne devraient pas être associées aux chevaliers de l’ordre du Temple.

Si les grottes de Caynton n’ont pas été utilisées par les Croisés, alors pourquoi un artefact appartenant à un légendaire Templier y a-t-il été trouvé ?

Une épée qui appartenait à un chevalier Templier trouvé dans les grottes de Caynton

À la fin des années 1980, Mark Lawton a trouvé une lame rouillée dans les grottes artificielles. Ne pensant pas qu’il s’agissait d’un ancien objet de valeur, il l’a emporté chez lui et n’a pas beaucoup pensé à sa curieuse découverte. Beaucoup plus tard, il a montré l’épée aux commissaires-priseurs locaux pour qu’elle soit évaluée.

Il est vite devenu clair que ce n’était pas une épée ordinaire. Selon Caroline Dennard de Halls Fine Art, spécialiste militaire à Shrewsbury, il s’agit d’une épée du 13ème siècle qui appartenait autrefois à un chevalier templier.

Dennark a expliqué que l’épée a toutes les caractéristiques d’une épée authentique du 13e siècle.

Près des grottes de Caynton, Mark Lawton a découvert une épée qui appartenait à un croisé.

La “poignée de l’épée a été délibérément conçue avec un protège-croix droit perpendiculaire à la lame, créant une croix. Cela servirait de rappel constant au chevalier des devoirs qu’il s’était juré d’accomplir”, a déclaré Dennark.

Comment une épée croisée s’est-elle retrouvée dans les grottes de Caynton si les Templiers n’ont jamais visité les chambres souterraines ?

Il serait naturellement plus facile de confirmer la présence des Templiers dans la région si l’on trouvait plus d’artefacts dans les environs. Malheureusement, aucun objet similaire n’a été trouvé dans la région.

Il est également très difficile d’aller explorer les grottes de Caynton parce qu’elles sont situées sur des terres privées près de Caynton Hall et que les visiteurs risquent d’être poursuivis pour intrusion.

Lire aussi : Un tunnel secret des Templiers qui est resté caché pendant 700 ans

Sources : Ancient Pages, Angle News, Historic England – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *