5 micronations étonnantes autour du monde

Il n’y a rien de plus ambitieux que de dire “au revoir” aux grands gouvernements et de devenir le dirigeant de son propre pays.

Étonnamment, cependant, il n’est pas rare de commencer une micronation – un pays autoproclamé indépendant et non reconnu par un véritable gouvernement – et ce n’est pas si rare. Les experts estiment qu’il existe des centaines de micronations différentes dans le monde, de nombreux produits issus des manifestations, de sécession, et parfois juste quelques bons vieux jeux d’enfants. La prochaine fois que vous aurez envie de fuir vers un nouveau pays, inspirez-vous de ces micronations particulièrement fascinantes et envisagez d’en créer une qui vous soit propre.

République de Molossia, NV, USA

Lorsque des lycéens ont commencé cette dictature fictive près de Reno, au Nevada, il y a quarante ans, dans le cadre d’un projet scolaire, son dirigeant de fait, Kevin Baugh, n’a jamais voulu que ce soit une véritable micronation. Aujourd’hui, cette nation souveraine excentrique de 33 personnes (surtout des expatriés, des chiens et la famille de Kevin) est en plein essor. Surtout en tant que piège à touristes populaire, Molossia offre des visites guidées de 45 minutes du pays – à condition que vous apportiez votre passeport et que vous laissiez vos armes à feu et tout ce qui vient du Texas à la maison.

Christiania, Danemark

Créée en 1971 en tant que commune hippie pour protester contre le gouvernement danois, cette micronation de 850 personnes s’est vu depuis accorder un statut juridique unique par les autorités danoises. Les résidents mènent une vie autonome et bohème, et ont mis en place un mélange de maisons fabriquées à la main, de galeries d’art, de studios de yoga, de salles de musique et d’autres établissements libres. Mais la caractéristique la plus reconnaissable de Christiania est sa politique ouverte sur le commerce du cannabis, qui a lieu librement dans les rues – une activité encore illégale dans le reste du Danemark.

Ladonia, Suède

News Oresund/Flickr

L’artiste Lars Vilks a créé cette nation souveraine autoproclamée en 1996 après plus d’une décennie de batailles juridiques avec le gouvernement suédois au sujet de ses œuvres. Lars Vilks avait construit une sculpture en bois flotté de 21 mètres de haut intitulée “Nimis” dans la réserve naturelle de Kullaberg dans le sud de la Suède – une zone accessible uniquement par l’eau ou par une longue randonnée. Lorsque les autorités ont découvert la sculpture, elles ont ordonné qu’elle soit démolie. Mais M. Lars refusa et finalement, après des années de combat, il proclama la région Ladonia et lui-même Chancelier. Aujourd’hui, Nimis est toujours debout et la nation de Ladonia revendique plus de 17.000 citoyens enregistrés.

Principauté de Hutt River, Australie

Constituée de 75 kilomètres carrés de terres agricoles, cette micronation a été entreprise en 1970 pour permettre à son fondateur, Leonard George Casley, de faire sécession du gouvernement australien. C’était une réponse aux quotas stricts du pays quant à la quantité de son propre blé qu’il pouvait légalement vendre. Aujourd’hui, Hutt River n’est toujours pas reconnu comme un État souverain par l’Australie, et elle est toujours assujettie aux lois et aux impôts du pays. Mais cela n’empêche pas cette micronisation astucieuse de maintenir son indépendance. Hutt River peut se vanter d’avoir plus de 18 000 citoyens d’outre-mer qui ont obtenu leur résidence en ligne pour une somme modique.

Principauté de Seborga, Italie

Cette micronation bien connue dans le nord-ouest de l’Italie est le produit d’une omission cléricale accidentelle pendant le mouvement d’unification de l’Italie des années 1860, qui impliquait un traité décidant quels états italiens deviendraient le nouveau royaume d’Italie et lesquels seraient rendus à la France. Seborga a été accidentellement exclue de la liste et a finalement été mise en défaut par le gouvernement italien. Dans les années 1960, cependant, cette micronisation constante avait restauré son indépendance, créé sa propre monnaie et sa propre armée, et nommé des ambassadeurs dans le monde entier.

Lire aussi : Huit grandes salles et passages secrets dont vous n’avez peut-être pas entendu parler

Source : Curiosity – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *