Des notes privées d’Albert Einstein sur le secret du bonheur ont été dévoilées

notes privées

“Si vous voulez vivre une vie heureuse, attachez-la à un but, et non pas à des personnes ou des choses.”

Le physicien théorique Albert Einstein était plus qu’un brillant esprit scientifique. Il a également eu beaucoup de sagesse à partager, en particulier lorsqu’il s’agit de la recherche du bonheur, et deux notes récemment découvertes, datées de 1922, le prouvent une fois de plus. Elles ont été présentées par un vendeur d’Hamberg qui a choisi de rester anonyme, les notes offrent des mots simples à vivre qui restent pertinents même aujourd’hui, 95 ans plus tard.

Lors d’une tournée de conférences au Japon, Einstein est resté à l’Hôtel impérial de Tokyo, où un coursier est arrivé pour lui délivrer un message. On dit qu’Einstein ne voulait pas que l’employé parte sans pourboire, mais la coutume japonaise locale interdisait au coursier d’accepter.

Au lieu d’un pourboire monétaire, il a plutôt décidé d’écrire un message au coursier, peut-être inspiré par sa notoriété croissante, alors qu’il recevait le prix Nobel de physique et que son nom commençait à être connu même en dehors de la communauté scientifique.

Il a écrit au messager deux notes à la main en allemand, la première sur du papier ordinaire et la seconde sur un papier de l’hôtel impérial Tokyo.

La note de l’hôtel dit :

“Une vie tranquille et modeste apporte plus de joie qu’une poursuite du succès liée à une agitation constante.”

Et le papier classique :

“Quand on veut, on peut.”

Einstein a signé et daté les notes, et a révélé son emplacement dans la capitale du Japon.

notes privées

Gal Winner, propriétaire et directeur de la Winner’s Auction House à Jérusalem, expose deux notes écrites par Albert Einstein, en 1922, à l’Hôtel impérial de Tokyo, au Japon.

Selon le vendeur, Einstein a également dit au coursier : “Peut-être que si vous êtes chanceux, ces notes deviendront beaucoup plus précieuses qu’un simple pourboire.”

Les notes seront mises en vente le mercredi 25 octobre à la Winner’s Auction House de Jérusalem et accompagneront deux autres lettres écrites par Einstein au cours des années suivantes.

notes privées

Source : Collective-Evolution

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *