La Lune des moissons du vendredi 13 n’a lieu qu’une fois tous les 20 ans


Ce vendredi, les observateurs lunaires de l’hémisphère Nord seront servis par une pleine Lune doublement spéciale puisque la Lune des moissons coïncide avec le fameux vendredi 13, un événement qui n’arrive qu’une fois tous les 20 ans, selon l’Almanach des fermiers.

lune-des-moissons-13

La Lune des moissons marque le début de l’automne, car les jours raccourcissent et l’air devient plus frais. (Au moins pour la moitié nord du monde. Pour ceux qui vivent dans l’hémisphère sud, la Lune des moissons se produit généralement en mars ou début avril.) L’équinoxe d’automne de cette année est le 23 septembre, et une Lune des moissons bien éclairée donnera aux cueilleurs suffisamment de temps pour travailler tard dans la nuit afin de recueillir les dernières récoltes estivales de cette année. Certaines sources affirment que la célèbre Lune remonte à l’ancienne tradition amérindienne, bien que des documents modernes indiquent que les Anglo-Saxons ont enregistré son apparition dès le VIIIe siècle, d’après timeanddate.com.

Comme toute pleine Lune, un certain nombre de facteurs caractérisent la Lune des moissons, en particulier l’heure du lever de la Lune. Pendant la majeure partie de l’année, la Lune se lève environ 50 minutes plus tard chaque jour. Près de l’équinoxe, la Lune des moissons se lève plus près du coucher du Soleil, selon EarthSky.org. Ceux qui vivent aux latitudes tempérées moyennes peuvent même voir le lever de la Lune seulement 25 à 30 minutes plus tard dans la journée – des altitudes nordiques élevées, encore moins.

Cette année, la Lune des moissons est également une “micro” ou “mini-lune” et apparaîtra 14 % plus petite que les autres pleines lunes en 2019. C’est parce que la Lune sera à sa plus grande distance de la Terre.

“La Lune sera pleine tôt samedi matin, le 14 septembre 2019, apparaissant ‘en face’ du Soleil (en longitude terrestre) à 12 h 33 HAE. La Lune apparaîtra pleine pendant environ trois jours centrés autour de cette heure, du jeudi soir au dimanche matin”, selon NASA Science.

L’agence note que la planète la plus brillante dans le ciel le 14 septembre sera Jupiter, “apparaissant dans le sud-sud-ouest à environ 24 degrés au-dessus de l’horizon”. Saturne apparaîtra également dans le sud à environ 29 degrés au-dessus de l’horizon.

Lire aussi : La mystérieuse substance gluante trouvée sur la Lune pourrait tout changer

Source : IFLScience – Traduit par Anguille sous roche


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *