Les médecins écossais prescrivent littéralement la nature à leurs patients

la nature

Nous en avons tous besoin.

Nous sommes en octobre, donc votre médecin vous a prescrit de sortir et d’apprécier un nuage.

Ou peut-être pourriez-vous écrire un souci sur une pierre et la jeter à la mer. Et puis peut-être essayer de trouver 10 espèces différentes de champignons.

Toutes ces suggestions proviennent d’un nouveau programme, “Nature Prescriptions”, mis en place cette semaine à l’intention des médecins généralistes des îles Shetland, en Écosse.

Après un projet pilote réussi dans une chirurgie à Scalloway, tous les médecins des Shetland peuvent maintenant littéralement prescrire la “nature” à leurs patients dans le cadre de leur stratégie thérapeutique globale.

Le projet, mené conjointement par NHS Shetland et RSPB Scotland, est considéré comme le premier du genre au Royaume-Uni, et ceux qui le soutiennent s’attendent à ce que le projet améliore la tension artérielle des patients, réduise le risque de maladies cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux, et stimule leur bonheur et leur santé mentale.

“Il existe des preuves accablantes que la nature a des effets bénéfiques sur la santé du corps et de l’esprit”, a déclaré Karen MacKelvie, responsable de l’engagement communautaire à la RSPB.

“Nous avons donc vu l’occasion de concevoir un dépliant qui aide les médecins à décrire les bienfaits de la nature pour la santé et qui propose de nombreuses idées locales pour aider les médecins à stimuler l’imagination de leurs patients et à les amener dehors.”

Lorsque les médecins voient un patient dont la santé pourrait bénéficier d’une ordonnance pour la nature, ils peuvent lui remettre le dépliant – qui explique comment passer du temps dans la nature est bon pour le corps humain – ainsi qu’un calendrier qui donne des idées sur ce qu’il faut voir et faire dans les grands espaces des Shetland.

En janvier, par exemple, vous voudrez peut-être examiner le lichen. En février, vous pourriez planter des bulbes dans votre jardin. Et en mars, pourquoi ne pas emprunter un chien et l’emmener faire une promenade ? (Votre voisin vous remerciera.)

Bien que les exemples donnés soient tous agréables, il s’agit d’un programme sérieux conçu pour obtenir des résultats importants sur le plan de la santé, en aidant les gens à tout gérer, du diabète à la dépression en passant par le cancer.

“Je veux participer parce que le projet offre aux patients un accès structuré à la nature dans le cadre d’une approche non médicamenteuse des problèmes de santé”, explique la généraliste Chloé Evans du Scalloway Health Centre, qui a supervisé le programme pilote qui a mené à ce projet.

“Les avantages pour les patients sont qu’il est gratuit, facile d’accès, qu’il permet une meilleure connexion avec l’environnement, ce qui, espérons-le, améliore la santé physique et mentale des individus.”

Le nouveau déploiement permet aux médecins des 10 cabinets médicaux des Shetland de prescrire la nature à leurs patients, mais avec le temps, il est possible que d’autres régions et conseils de santé du Royaume-Uni adoptent ce système.

Déjà, certains disent que c’est une bonne idée d’y penser.

“Les avantages physiques et mentaux de la connexion avec la nature ont été très bien mis en évidence par de nombreuses études”, a déclaré Makena Lohr, porte-parole du Centre for Sustainable Healthcare à Oxford, au Guardian.

“Il est grand temps que le secteur de la santé en prenne conscience.”

Ceux qui ne vivent pas aux Shetland n’ont pas non plus à manquer les avantages sociaux.

Bien que certaines des suggestions du calendrier Nature Prescriptions soient spécifiques à une région, beaucoup d’entre elles pourraient être faites par des personnes vivant n’importe où.

Alors pourquoi ne pas s’occuper de certaines plantes ? Retournez une pierre et voyez ce qu’il y a en dessous. Allez camper dans la nature. Écoutez un chant d’oiseau. Sentez le vent sur votre visage.

Et puis regardez en arrière sur votre année et voyez jusqu’où vous avez fait du chemin.

Source : ScienceAlert – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *