Quand la lumière se fait filmer par une caméra à 100 milliards d’images par seconde

Deux adeptes des ralentis en vidéo se sont amusés à filmer la lumière en mouvement. Le résultat est saisissant.

Cela ressemble à une étoile filante bleue, voire à une sorte de spectre, mais il s’agit bien de la lumière, filmée en train de se propager dans une bouteille d’eau.

Les vidéastes de la chaîne YouTube The Slow Mo Guys se sont rendus dans les locaux de l’Institut de technologie de Californie. Assisté d’un chercheur postdoctorant, ils ont observé le déplacement de la lumière (qui se déplace dans le vide à la vitesse phénoménale de 300 000 km/s) grâce à une caméra spéciale ultra sensible. Le résultat de l’expérience, proposé sur YouTube, est fascinant.

La caméra la plus rapide au monde

Les Slow Mo Guys sont des experts du séquences filmées au ralenti, ou slow motion (d’où leur nom). Leur chaîne sur YouTube regorge de productions de ce type. Mais dans une vidéo parue fin mars, ils ont pu aller encore plus loin. Grâce à l’emploi de la caméra la plus rapide du monde, ils ont pu entrapercevoir la vitesse de la lumière. La caméra a enregistré la séquence à un rythme de 100 milliards d’images par seconde.

Pour mener à bien cette expérience, ils ont fait traverser un puissant laser bleu dans une petite bouteille d’eau. Le chercheur a expliqué aux vidéastes que la lumière met normalement 2 000 picosecondes à la traverser (une picoseconde équivaut à 0,000 000 000 001 seconde), ce qui évidemment est insaisissable à l’œil nu. Mais ce que ne peut faire l’œil, la technique, elle, le peut.

100 milliards d’images par seconde

Grâce à toute l’installation optique déployée autour de l’expérience, et aux conditions dans lesquelles celle-ci s’est déroulée, il a été possible de filmer le déplacement de la lumière.

Ils filment ce dispositif puis ralentissent les images jusqu’à atteindre 100 milliards d’images par seconde. Ils mènent ensuite cette expérience avec des statuettes blanches, donnant l’impression que la lumière glisse à leur surface.

lumière

Un bout de la caméra.

Si vous êtes amateur de slow motion, on vous conseille aussi cet article sur un homme qui ralentit des films et qui les fait passer d’une œuvre longue de 2 heures à une œuvre longue d’un an.

Lire aussi : La vidéo fascinante d’un moteur à combustion en pleine action

Source : Numerama par Perrine Signoret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *