La grande rivière de pierre de Russie – une merveille naturelle peu connue


La vue la plus intéressante du parc national de Taganaï, dans le sud des montagnes de l’Oural, la rivière Big Stone est constituée de milliers de gros blocs de pierre coupant un chemin à travers une épaisse forêt de pins.

On trouve des rivières de pierre, aussi connues sous le nom de “Stone Run”, dans le monde entier, de la montagne de Vitosha en Bulgarie aux îles Malouines, mais aucune n’est aussi impressionnante que la rivière Big Stone, dans la région de l’oblast de Tcheliabinsk en Russie. D’une longueur de 6 km, ce gigantesque conglomérat de blocs commence par plusieurs petits “ruisseaux” d’une largeur moyenne de 20 mètres qui se rejoignent ensuite pour former une grande rivière de pierre d’une largeur moyenne de 200 mètres (par endroits jusqu’à 700 mètres). La grande rivière de pierre est considérée comme le spectacle le plus intéressant du parc national de Taganaï, et l’un des plus impressionnants de toute la Russie.

Les légendes et les histoires sur la façon dont la rivière Big Stone a vu le jour dans le sud de l’Oural abondent, mais les scientifiques croient qu’elle est le résultat d’un glacier qui s’est détaché des sommets les plus élevés de la Taganaï il y a plus de 10 000 ans et qui s’est écoulé dans les vallées, laissant une traînée d’aventurine – un type de quartz – dans son sillage.

Ce qui distingue la rivière Big Stone des autres rivières de pierre du monde et lui permet d’être à la hauteur de son nom, c’est la façon dont elle traverse une épaisse forêt de pins comme une vraie rivière, la seule qui n’a pas bougé d’un pouce depuis des milliers d’années. La couche de rochers, dont certains pèsent jusqu’à 10 tonnes, a une profondeur de 4 à 6 mètres, ce qui rend presque impossible la croissance de végétation autre que des lichens dans la “rivière”. Les seules exceptions notables sont deux vieux pins près de la crête d’Otkliknoy.

Bien que l’observation des blocs d’aventurine qui composent la rivière Big Stone soit une expérience mémorable, la meilleure façon de découvrir cette merveille naturelle est de la voir d’en haut.

Lire aussi : Ces 10 structures abandonnées sont une fenêtre sur un passé oublié

Source : Oddity Central – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *