Regardez une météorite s’écraser sur la Lune pendant l’éclipse lunaire


Une éclipse de Lune, surnommée la “super Lune de sang”, peut sembler assez cool, mais l’éclipse lunaire totale de janvier 2019 est maintenant entrée dans l’histoire.

Pour la première fois, des astronomes et des observateurs d’éclipses du monde entier ont aperçu un débris spatial – probablement une météorite – se frayant un chemin à la surface de la Lune en traversant l’ombre de la Terre.

Une scène pareille a été longtemps recherchée par les astronomes, mais s’est révélée insaisissable jusqu’à présent, même avec la fréquence des éclipses lunaires. Bien que des météorites aient déjà été filmées sur la Lune, les éclipses lunaires sont souvent trop brillantes.

Mais José Maria Madiedo du programme MIDAS (Moon Impacts Detection and Analysis System) de l’Université de Huelva en Espagne n’a rien laissé au hasard cette fois.

Il a doublé le nombre de télescopes que le programme pointe habituellement sur la Lune – de quatre à huit – et a croisé les doigts.

“J’avais le sentiment que cette fois, ce sera le bon moment”, a-t-il dit au New Scientist. “J’étais vraiment, vraiment heureux quand c’est arrivé.”

Il a tout filmé, mais il n’a pas été le premier à le déclarer.

Peut-être parce que l’impact s’est produit dans une région plus sombre de la surface lunaire, l’éclair lumineux a également été capté par d’autres observateurs, et a été spéculativement posté sur Reddit avant la confirmation de Madiedo le lundi.

Dans une vidéo de l’Observatoire Griffith, l’impact, visible sous la forme d’un bref éclair lumineux, se produit dans la partie inférieure gauche de la Lune pendant que les scientifiques discutent de la couleur.

On peut également le voir en haut à gauche dans une diffusion Web en direct de timeanddate, en bas à gauche de ce flux en direct d’un homme de Pennsylvanie et en bas à gauche de cette vidéo ici.

Bien que l’impact ait produit un éclair assez vif, la roche elle-même n’était probablement pas très grosse. Selon les estimations préliminaires de Madiedo, elle ne pesait probablement que 2 kilogrammes de masse, soit environ la taille d’un ballon de football.

C’est la preuve qu’on n’est jamais trop petit pour avoir un impact.

Lire aussi : Des photos envoûtantes montrent le rover chinois de l’autre côté de la Lune

Source : ScienceAlert – traduit par Anguille sous roche


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *