SkyCycle – Les montagnes russes à pédales du Japon, à la fois lentes et terrifiantes


La plupart des montagnes russes comptent sur la vitesse, les virages serrés et les pentes abruptes pour faire monter l’adrénaline, mais SkyCycle, une montagnes russes à pédales dans la ville japonaise d’Okayama, est la preuve que les montagnes russes peuvent être encore plus terrifiantes à basse vitesse.

SkyCycle-Okayama-Japon

Situé sur une colline verdoyante au parc d’attractions Washuzan Highland à Okayama, SkyCycle est probablement le parcours en montagnes russes le plus lent au monde. C’est parce qu’il est actionné par pédales, de sorte qu’il va aussi vite que le conducteur peut pédaler.

L’attraction n’a pas de pentes abruptes ou de descentes spectaculaires non plus, mais elle parvient quand même à faire battre votre cœur en transmettant constamment un sentiment de danger et d’incertitude. Cela peut sembler étrange pour des gens qui ont trop peur de monter sur des montagnes russes conventionnelles, mais une fois que vous montez à bord d’un de ces chariots fragiles et que vous réalisez qu’il n’y a plus qu’une ceinture de sécurité qui vous empêche de tomber, votre pouls s’accélère immédiatement.

Les chariots SkyCycle ne sont rien d’autre que des vélos tandems à l’aspect fragile, côte à côte, fixés à un rail métallique à environ 15 mètres du sol. Et si vous êtes assez courageux pour en prendre un par vous-même, vous le sentirez peut-être s’incliner vers votre côté, ce qui n’est pas vraiment rassurant. Les vents forts peuvent aussi être terrifiants, étant donné qu’il n’y a pas de barrières de sécurité ou quoi que ce soit d’autre pour vous empêcher de tomber, à part une simple ceinture de sécurité.

Cette attraction insolite du parc d’attractions est devenue virale en ligne il y a quelques années, grâce à une vidéo tournée à une époque où les piliers métalliques qui retenaient la piste du SkyCycle avaient désespérément besoin d’une peinture. Ils avaient l’air rouillé, et même si les dommages n’étaient que superficiels, ce n’était pas vraiment le spectacle le plus rassurant pour les participants. Ils ont l’air beaucoup mieux de nos jours, mais la conduite elle-même est toujours terrifiante.

Un tour de SkyCycle dure environ trois minutes, plus ou moins, mais cela peut sembler une éternité. Si vous pouvez détourner les yeux du rail métallique à l’approche de la fin de la piste, vous aurez l’une des vues les plus étonnantes d’Okayama, avec les îles magnifiques de la mer intérieure de Seto et le grand pont de Seto.

Alors si les montagnes russes rapides et tortueuses ne vous posent plus aucun défi, essayez-en une qui soit vraiment lente ? Vous pouvez trouver le SkyCycle au parc d’attractions Washuzan Highland à Okayama, au Japon.

Lire aussi : Avant la photographie par drones, il y avait la caméra miniature pour pigeons du Dr Neubronner

Source : Oddity Central – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *