Anonymous “déclare la guerre à Donald Trump” après sa proposition d’interdire les musulmans d’entrer aux États-Unis

à donald trump

Les hacktivistes ont lancé une attaque sur le site Web du participant républicain aux présidentielles hier soir, laissant ce dernier hors ligne.

Les pirates Anonymous ont déclaré la guerre à Donald Trump.

Les comptes Twitter liés au groupe «d’hacktivistes» ont annoncé la nuit dernière qu’ils lançaient une attaque sur www.trumptowerny.com – mettent le site hors ligne.

Trump a été soumis à un grand nombre de critiques venant du monde entier après avoir déclaré plus tôt cette semaine que les musulmans devraient être interdits d’entrée aux États-Unis.

La nuit dernière, un pirate d’Anonymous a dit : “Trumptowerny.com est presque hors ligne, nous avons besoin de plus de laz0rs”.

trump-présidentielle

Le candidat républicain Donald Trump a été largement critiqué pour sa proposition qui vise à interdire les musulmans d’entrer aux États-Unis

L’utilisateur a partagé une capture d’écran de leurs tentatives pour pirater le site.

Il semble que l’attaque a été réalisée en utilisant la méthode “déni de service”, qui tente généralement de surcharger un site Web avec le trafic.

Lors de l’attaque, Mirror a tenté d’accéder à www.trumptowerny.com pendant une heure, mais a été incapable de le faire.

Ce matin, cependant, le site apparaît entièrement fonctionnel.

Les pirates travaillant sous la bannière Anonymous ont récemment déclaré la guerre contre les terroristes d’ISIS à la suite des attaques terroristes du 13 novembre à Paris.

anonymous-trump

Les pirates ont également déclaré la guerre à ISIS après les attentats terroristes de Paris

Depuis, des centaines de comptes de médias sociaux liés à ISIS ont été fermés après avoir été exposés par les hacktivistes.

Trump, qui est à la tête des sondages pour devenir le candidat républicain pour les élections présidentielles américaines de l’année prochaine, a suscité la controverse après avoir proposé que les musulmans soient interdits d’entrer aux États-Unis.

Il a même défendu ses commentaires hier.

Lorsqu’on lui a demandé si il a regretté la proposition d’interdiction des musulmans, il a dit : “Pas du tout, nous devons faire la bonne chose. Quelqu’un dans ce pays doit dire ce qui est juste”.

trump-defense

Donald Trump : Le candidat a défendu ses commentaires

«Notre pays doit se ressaisir. Ils ont frappé le World Trade Centre. Nous devons être durs. Nous devons être intelligents. Nous devons être vigilants.”

Dans la même interview, Trump a déclaré à ABC qu’il était “la pire chose qui ne puisse jamais arriver à ISIS”.

J.K. Rowling a même touché un mot sur le sujet. L’auteur a affirmé que Donald Trump est bien pire que le méchant Voldemort dans Harry Potter.

Elle a dit à ses abonnés sur Twitter : “Voldemort était loin d’être aussi mauvais”.

Source : Mirror.co.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *