Un Japonais arrêté vivait au-dessus des toilettes publiques depuis 3 ans

toilettes publiques

La police a arrêté un homme qui vivait dans le grenier d’un toilette public dans un parc paisible de la ville à Usuki, au Japon.

À la suite du conseil d’un électricien effectuant une maintenance dans le parc, l’homme a été arrêté la semaine dernière pour suspicion d’intrusion, a déclaré le quotidien japonais The Mainichi.

Les enquêteurs ont découvert que Takashi Yamanouchi, âgé de 54 ans, avait fait un loft spacieux au-dessus des toilettes, il en avait fait sa maison et y vivait depuis au moins trois ans, disant à la police qu’il avait déménagé dans le logement inhabituel lorsque le locataire précédent a déménagé.

On pense que le squatteur accèdait au grenier en grimpant les murs des toilettes et en accédant au plafond par une trappe.

La résidence de Yamanouchi était assez propre, bien rangée et avait toutes les commodités qu’on pourrait s’attendre à trouver dans hôtel à bas prix. Le squatter avait un réchauffeur électrique, un poêle à gaz et ses vêtements disposés dans l’espace de 92 mètres carrés.

Curieusement, considérant qu’il habitait littéralement au-dessus des toilettes, la police a également découvert au moins 300 bouteilles remplies de ce qui semblait être l’urine de Yamanouchi.

La découverte surprenante a incité les autorités municipales d’Usuki à mener une recherche de toutes les toilettes publiques dans les parcs de la ville, mais aucun habitant indésirable n’a été trouvé.

Source : RT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *