Voici les 10 règles du succès selon Elon Musk


Qu’on l’aime ou qu’on le déteste, Elon Musk a un palmarès assez impressionnant. La pensée futuriste de l’entrepreneur l’a fait connaître dans l’espace, l’automobile, Internet et les transports publics – mais vous saviez déjà tout cela. Nous sommes sûrs que vous voudriez savoir ce qui suit : comment peut-on aussi accumuler une valeur nette de plus de 20 milliards de dollars ? Eh bien, la réponse la plus proche que nous puissions donner à cette question serait de suivre les 10 conseils d’Elon Musk pour réussir, tels qu’évalués à l’origine par Evan Carmichael.

Les conseils d’Elon Musk

1. N’abandonnez jamais. Dire qu’Elon est têtu est un euphémisme. Après avoir fait face à l’échec et à la faillite, il s’est toujours remis sur pied et a réessayé. Dans une interview accordée en 2014 à Scott Pelley pendant 60 minutes, il a affirmé : “Je n’abandonne jamais. Il faudrait que je sois mort ou complètement invalide.”

2. Aimez vraiment ce que vous faites. Lors d’une présentation, M. Musk a déclaré : “Quel que soit le domaine dans lequel vous vous engagez, même si vous êtes le meilleur des meilleurs, il y a toujours un risque d’échec. Je pense donc qu’il est vraiment important que vous aimiez ce que vous faites. Si vous ne l’aimez pas, la vie est trop court.”

3. N’écoutez pas le petit homme. Si vous croyez en vous-même, n’écoutez pas ceux qui vous détestent : Prouvez-leur qu’ils ont tort. Comme Elon Musk l’a dit à Pelley : “Tant de gens ont essayé de me dissuader de créer ma propre entreprise, c’était fou. Une de mes amies a rassemblé toute une série de vidéos de fusées explosant, et m’a fait regarder celles-ci. Elle ne voulait pas que je perde tout mon argent. (….) Nous faisons ces choses qui semblent peu susceptibles de réussir, et nous avons eu de la chance, du moins jusqu’à présent, elles ont réussi.”

4. Prenez des risques. Alors qu’il prononçait le discours d’ouverture devant la classe de 2014 de la University of Southern California Marshall School of Business et de la Leventhal School of Accounting, Elon a partagé avec les nouveaux diplômés quelques éléments de sagesse qu’ils ont apportés dans le monde réel, parmi eux : C’est le moment d’être audacieux. “Il est temps de prendre des risques. Vous n’avez pas d’enfants. Au fur et à mesure que vous vieillissez, vos obligations augmentent. Et une fois que vous avez une famille, vous commencez à prendre des risques non seulement pour vous-même, mais aussi pour votre famille. Il est beaucoup plus difficile de faire des choses qui pourraient ne pas marcher. Le moment est donc venu de le faire, avant que vous n’ayez ces obligations. Je vous encourage à prendre des risques et à faire quelque chose d’audacieux, vous ne le regretterez pas.”

5. Faites quelque chose d’important. Elon Musk a dit à Pelley : “Je ne pensais pas vraiment que Tesla aurait du succès, je pensais que nous échouerions très probablement. Mais j’ai pensé que nous pourrions au moins nous attaquer à la fausse perception que les gens avaient qu’une voiture électrique devait être laide, lente et ennuyeuse comme une voiture de golf. (….) Si quelque chose est assez important, vous devriez essayer même si le résultat probable est l’échec.”

6. Concentrez-vous sur le signal plutôt que sur le bruit, comme il l’a également dit aux diplômés de l’USC. “Beaucoup d’entreprises s’embrouillent ; elles dépensent de l’argent pour des choses qui n’améliorent pas vraiment le produit. Par exemple, chez Tesla, nous n’avons jamais dépensé d’argent en publicité. Nous investissons tout l’argent dans la R&D, la fabrication et la conception pour essayer de rendre la voiture aussi bonne que possible. Je pense que c’est la voie à suivre. Pour n’importe quelle entreprise, continuez à vous demander si les efforts déployés par les gens se traduisent par un produit ou un service de meilleure qualité. Et s’ils ne le sont pas, arrêtez ces efforts.”

7. Cherchez des solutions aux problèmes. Lorsque vous embauchez des gens pour vous joindre à votre mission, a dit Elon Musk lors d’une entrevue à Ignition, un événement annuel organisé par Business Insider, afin de trouver les véritables solutions aux problèmes. “Lorsque j’interviewe quelqu’un pour travailler dans une entreprise, je lui demande de me parler des problèmes sur lesquels il a travaillé et comment il les a résolus. Si quelqu’un était vraiment la personne qui l’a résolu, il sera capable de répondre à plusieurs niveaux, il sera capable d’aller jusqu’au bout. Et s’ils ne l’étaient pas, ils se retrouveraient coincés (…) parce que tous ceux qui ont lutté dur sur ce problème ne l’oublient jamais.”

8. Attirer des gens formidables. Elon Musk a dit aux diplômés de l’USC de s’assurer de se joindre à un groupe de personnes formidables ou de les rassembler si vous voulez voir le succès collectif dans une entreprise. “Tout ce qu’une entreprise est, c’est un groupe de personnes qui se sont rassemblées pour créer un produit ou un service. Donc, selon le talent et l’ardeur au travail de ce groupe et la mesure dans laquelle il se concentre de façon cohérente et dans la bonne direction, cela déterminera le succès de l’entreprise. Faites tout ce que vous pouvez pour rassembler des gens formidables si vous créez une entreprise.”

9. Ayez un bon produit. Dans une entrevue au sujet du démarrage d’une entreprise, Elon a souligné l’importance de s’assurer que tout ce que vous entreprenez est étonnant. “Quoi que vous fassiez, c’est un excellent produit ou service, il faut que ce soit vraiment excellent. (…) Si vous entrez dans un marché où il existe déjà un marché contre de grands concurrents bien établis, alors votre produit ou service doit être bien meilleur que le leur. (…) Tu achèteras toujours la marque de confiance à moins qu’il n’y ait une grande différence. (…) Ça ne peut pas être mieux, ça doit être beaucoup mieux.”

10. Travailler “super dur”. Elon Musk a mentionné ce conseil dans son discours de début d’USC, sûrement au grand chagrin des étudiants qui ont finalement quitté des années de travail scolaire difficile. “Qu’est-ce que ça veut dire “super dur” ? (…) Travailler dur comme à chaque heure du matin. C’est ce que je dirais, surtout si vous démarrez une entreprise. Si vous faites des calculs simples, disons que quelqu’un d’autre travaille 50 heures et que vous travaillez 100 heures, vous en ferez deux fois plus en un an que l’autre entreprise.”

Lire aussi : Elon Musk explique pourquoi l’enseignement traditionnel est inutile

Source : Curiosity – Traduit par Anguille sous roche


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *