L’existence du temps, un des plus grands Mystères de l’Univers

L'existence du temps

Indubitablement, le temps est l’un des grands mystères de l’univers et les penseurs, les philosophes, les scientifiques et nous, les gens ordinaires, avons longtemps réfléchi à l’existence du temps et à ce qu’il est exactement.

Par conséquent, il y a beaucoup de “définitions” du temps parce qu’énormément de gens ont essayé de le définir.

Ainsi, ils disent, par exemple, que le “temps” est :

  • Le progrès continu et indéfini de l’existence et des événements passés, présents et futurs qui, comme nous le savons, existent tous en même temps ;
  • Une dimension dans laquelle les événements peuvent être ordonnés depuis le passé jusqu’à l’avenir en passant par le présent, ainsi que la mesure de la durée des événements et les intervalles entre eux ;
  • Une quantité continue et mesurable dans laquelle les événements se produisent dans une séquence allant du passé au présent en passant par le présent jusqu’à l’avenir, et bien d’autres définitions.

Malheureusement, il n’y a pas de définition unique adoptée par les gens ordinaires ; ils ne peuvent tout simplement pas définir exactement ce qu’est le temps. Ils s’accordent souvent à dire que le temps est un continuum, qui suit le schéma passé – présent – futur, et les événements se produisent irréversiblement, et ils ne peuvent pas être évités.

Cela signifie que nous sommes d’accord sur el fait que le temps existe et l’existence du temps semble être quelque chose de tout à fait normal et réel, car nous l’expérimentons chaque jour, nous fonctionnons selon des routines comme l’école, le travail, le sommeil, etc, et tout est classé dans des cadres temporels pour rendre notre vie plus facile et plus disciplinée.

L'existence du temps

Beaucoup de physiciens, cependant, disent que le temps lui-même n’existe pas vraiment.

C’est une illusion créée dans les esprits humains et seule son existence est codée dans nos esprits. Pour nous, le temps est une sorte de course contre la montre, et nous disons souvent : “Le temps presse… Je dois y aller…” mais du point de vue des physiciens, le temps ne s’écoule pas ou ne passe pas, il est, tout simplement.

De plus, le temps ne fonctionne pas comme une suite d’événements qui se sont produits, qui se produisent maintenant ou qui se produiront dans le futur. Ces événements (dans le cadre de l’espace-temps quadridimensionnel) existent tous en même temps.

Mais certains d’entre eux se sont déjà produits, d’autres arrivent et d’autres (pour l’instant) restent comme une grande inconnue pour nous. Nous, les humains, faisons la différence entre le passé, le présent et le futur, mais comme l’ a dit le grand Albert Einstein :

“La distinction entre le passé, le présent et le futur n’est qu’ une illusion obstinément persistante.”

Déjà au XVIe siècle, Angelus Silesius (1624 – 1677), un prêtre et médecin catholique allemand, connu comme un poète mystique et religieux, disait également :

“Le temps est de ta propre initiative, son horloge tourne dans ta tête.

Le moment où tu arrêtes d’y penser le temps s’arrête aussi … “

Il y a quelques décennies, un physicien théorique américain, John Archibald Wheeler (1911 – 2008) et son collègue Bryce DeWitt (1923 – 2004), également physicien théorique américain, ont introduit le terme trou noir et ont développé une équation appelée “équation de Wheeler-DeWitt” qui montrait que le temps n’existe pas en tant que tel.

L'existence du temps

L’équation est restée très controversée pendant longtemps car les scientifiques ont eu du mal à accepter que le temps n’existe pas au niveau de la matière.

Dans son livre “About Time: Einstein’s Unfinished Revolution”, Paul Davies écrit que “il y a plusieurs siècles, Saint Augustin d’Hippone, l’un des penseurs les plus éminents du monde, spécialisé dans la nature du temps, a donné une réponse perceptive, quoique énigmatique, à cette question : “Si personne ne me demande, je sais ; mais si quelqu’un me demande de lui dire, je ne peux pas…”.

Quant au temps et à Dieu, Augustin et plusieurs autres premiers penseurs chrétiens placent Dieu dans le royaume de l’éternité. “Suprême au-dessus du temps parce que c’est un présent sans fin. Dans cette existence, le temps ne passe pas ; au contraire, Dieu perçoit tous les temps à la fois… Ainsi, le Dieu du christianisme classique n’existe pas seulement en dehors du temps, mais il connaît aussi l’avenir ainsi que le passé et le présent…”

Il y a beaucoup de problèmes avec le temps et il restera probablement l’un des puzzles les plus grands de l’humanité, du moins pour une plus longue période de temps, parce que, comme l’a dit le professeur Wheeler :

“De tous les obstacles à un récit pénétrant de l’existence, aucun ne surgit plus consternant que le “temps”. Expliquer le temps ? Pas sans expliquer l’existence. Expliquer l’existence ? Pas sans expliquer le temps. Découvrir le lien profond et caché entre le temps et l’existence, refermer sur lui-même notre quatuor de questions, est une tâche pour l’avenir. (De “Hermann Weyl and the Unity of Knowledge”)”

Source : MessageToEagle.com

1 Commentaire

  1. maître

    il y a une petite erreur dans votre article .il n’y a plus du tout de mystère sur le temps. cela fait à peu plus de 100 ans que Einstein a résolu le mystère du temps .le temps n’existe pas car la simultanéité n’existe pas . et pour un corps qui se déplace à la vitesse de la lumière, c’est-à-dire à la vitesse d’affichage de l’information (fréquence de balayage de la matrice), il n’y a plus de mouvement ce qui en découle qu’il n’y a plus de temps. le temps est un concept quantitatif du au mouvement. le temps n’est pas quelque chose de fondamental c’est juste une conception de l’esprit pratique pour quantifier l’intensité de mouvement qui est en d’autres termes la vitesse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *