Royaume-Uni. Elle vivait avec 27 lentilles de contact dans son œil

Des ophtalmologues britanniques ont découvert près de 30 lentilles de contact dans l’un des yeux d’une patiente. Cette sexagénaire, qui pensait souffrir de sécheresse oculaire, ne s’était rendu compte de rien.

Ils n’ont pas dû en croire leurs yeux. Lors d’une banale opération de la cataracte en novembre 2016, des chirurgiens ophtalmologistes de Solihull (Royaume-Uni) ont découvert que leur patiente avait accumulé pas moins de 27 lentilles de contact superposées dans l’un de ses yeux.

Les médecins ont d’abord repéré 17 lentilles qui, collées ensemble par du mucus, formaient un corps étranger de couleur bleutée raconte LCI. Ils en ont ensuite localisé dix autres lors du reste de l’intervention. Pourtant, la femme de 67 ans ne s’était rendu compte de rien.

« Toutes les lentilles étaient collées ensemble »

« C’était une masse tellement grosse. Toutes les lentilles étaient collées ensemble. Nous avons été stupéfaits de voir que la patiente ne l’avait pas sentie car elle a dû provoquer un bon nombre d’irritations tant qu’elle était en place », a expliqué la chirurgienne Rupal Morjaria, citée par Optometry Today.

Détaillée par les médecins dans le British Medical Journal le 5 juillet dernier, la situation de la patiente britannique s’est finalement améliorée après l’opération. La gêne ressentie par la sexagénaire, que cette dernière attribuait à une sécheresse oculaire et à son âge, a commencé à disparaître après deux semaines.

Détaillée par les médecins dans le British Medical Journal le 5 juillet dernier, la situation de la patiente britannique s’est finalement améliorée après l’opération. La gêne ressentie par la sexagénaire, que cette dernière attribuait à une sécheresse oculaire et à son âge, a commencé à disparaître après deux semaines.

Avoir un suivi régulier

Rupal Morjaria, elle, a choisi de profiter de l’exposition médiatique de ce cas pour lancer un signal d’alarme. La patiente portait des lentilles depuis 35 ans mais ne consultait pas régulièrement d’ophtalmologue.

« Aujourd’hui, alors qu’il est de plus en plus facile de commander des lentilles en ligne, les patients sont bien plus laxistes sur les visites de contrôle. Si le suivi n’est pas approprié, nous voyons des personnes qui contractent des infections oculaires sévères, qui peuvent même leur faire perdre la vue », a ainsi regretté la chirurgienne.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *