Une collégienne de 12 ans dans un état grave après un malaise cardiaque à la piscine d’Arthez-de-Béarn


Les pompiers des Pyrénées-Atlantiques sont intervenus en fin de matinée ce jeudi à Arthez-de-Béarn.

Une enfant âgée de 12 ans a fait un malaise cardiaque alors qu’elle était à la piscine dans le cadre d’un cours organisé par le collège. Elle a été hospitalisée à Pau.

Une petite fille de 12 ans a été hospitalisée ce jeudi dans un état grave après avoir fait un malaise cardiaque. Elle s’apprêtait à commencer un cours de natation à la piscine municipale d’Arthez-de-Béarn. Il s’agissait d’un cours de piscine auquel elle s’était rendue avec ses autres camarades du collège. Le maître nageur qui était sur place a réalisé les gestes de premiers secours pour réanimer l’enfant. Les pompiers et le SMUR sont intervenus très rapidement. Les secours avaient été alertés vers 11h15. La fillette a été transportée en hélicoptère à l’hôpital de Pau.

“Le cœur est reparti”

Le maire d’Arthez-de-Béarn, Jean-Pierre Escouteloup, explique : “La petite en descendant à l’échelle, au contact de l’eau, a dit ‘Je ne suis pas bien, je ne me sens pas bien.’ Le maître nageur lui a dit de sortir et elle est tombée dans ses bras.” La fillette a perdu connaissance. Le maire insiste sur le fait qu’il ne s’agit pas d’une noyade mais d’un malaise cardiaque. “Ils ont appelé le Samu, poursuit Jean-Pierre Escouteloup. Ils ont expliqué les gestes qu’il fallait faire : un massage cardiaque. Le maître nageur a eu de très bon réflexes, il l’a réanimée. Le cœur est reparti mais elle n’a pas repris connaissance.”

Une cellule psychologique mise en place

Les pompiers et le SMUR sont arrivés pour prendre le relais et faire le nécessaire. La collégienne a été prise en charge à l’hôpital de Pau, dans un état grave, en réanimation. “De suite, les autres élèves ont été pris en charge, une cellule psychologique devait se mettre en place pour prendre soin d’eux et les faire parler”, ajoute le maire d’Arthez-de-Béarn, en contact avec la famille de la fillette.

Lire aussi : Une fillette de 10 ans meurt après avoir fait un arrêt cardiaque dans un centre de loisirs

Source : France Bleu


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Ménaquinone dit :

    Il va falloir des hécatombes terribles pour que, peut-être, les gens comprennent qu’ils font de la merde à se soumettre et obéir, mais encore faut-il qu’ils se rendent compte qu’ils sont soumis à cette emprise ? En tout cas, ils sont forts ceux qui dirigent mais ça ne durera pas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *