L’EI construit des voitures autonomes pour ses prochaines attaques


Le département recherche et développement de l’EI serait en train de produire des véhicules en même temps que le géant américain Google qui tente de perfectionner la même technologie.

En cas de succès, l’invention pourrait se révéler être un véritable casse-tête pour les services de sécurité en Grande-Bretagne, en Europe et en Amérique du Nord, où les voitures autonomes devraient devenir monnaie courante.

Des milliers de voitures sans conducteur sont censées être sur les routes de Grande-Bretagne au cours des prochaines années et il y a une perspective très réelle que les djihadistes utilisent ces dernières pour lancer des attaques au Royaume-Uni.

Dr Jamie Shea, Secrétaire général adjoint délégué pour les défis de sécurité émergents au Quartier général de l’OTAN, a déclaré que les extrémistes islamistes utilisent leur usine de fabrication de bombes à Raqqa pour développer la technologie.

Il a dit que l’EI utilisait son «expertise technique» pour «jouer» avec des voitures sans conducteur dans un développement “inquiétant” pour le soi-disant califat .

Dr Shea a déclaré : “Nous nous concentrons beaucoup sur Raqqa en ce moment, où ISIS possède son usine de fabrication de bombes. Il n’y a pas que Google qui produit la voiture autonome, ISIS essaie aussi de faire la même chose.”

l'ei-voitures-autonomes

La technologie éliminerait la nécessité d’attentats-suicides

La crainte est que les combattants de l’EI pourraient charger un engin explosif sur un véhicule et faire exploser la bombe quand elle arrive à sa destination prédéterminée.

La technologie éliminerait la nécessité d’attentats-suicides et pourrait aider le culte de la mort – aussi connu par son acronyme arabe Daesh – à faire face à la baisse spectaculaire de ses chiffres, qui a vu sa force de combat réduite de presque la moitié.

Le FBI a longtemps soutenu que les voitures autonomes pourraient être utilisées par les criminels comme des armes mortelles.

Volvo est devenu la dernière entreprise cette semaine à annoncer qu’elle expérimente la technologie dans ses véhicules.

l'ei-voitures-autonomes

Google développe également la technologie

l'ei-voitures-autonomes

Volvo prévoit de tester les véhicules autonomes sur les routes de Londres à partir de 2017

Le constructeur suédois envisage de tester les véhicules autonomes sur les routes de Londres à partir de 2017, avant d’étendre le projet jusqu’à 100 véhicules l’année suivante.

Le ministre du Transport Patrick McLoughlin a dit que les britanniques devraient s’attendre à voir des milliers de voitures sans conducteur dans les rues au cours des prochaines années.

En parlant cette semaine, il a insisté que les véhicules autonomes étaient “l’avenir de l’industrie automobile”, mais des craintes de sécurité importantes demeurent.

Un certain nombre d’incidents impliquant des prototypes des voitures de nouvelle génération ont laissé les experts en sécurité nerveux au sujet de leur introduction généralisée au Royaume-Uni.

Source : Daily Express

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *