Rapport : Selon un cosmonaute, le trou de l’ISS a été fait de l’intérieur

trou de l'ISS

Le cosmonaute russe Sergei Prokopyev a déclaré que le trou mystérieux d’une capsule Soyouz amarrée à la Station spatiale internationale avait été foré de l’intérieur, selon l’Associated Press.

Prokopyev était l’un des deux cosmonautes qui ont inspecté le trou lors d’une sortie dans l’espace “sans précédent” le 11 décembre. Ce rapport est le dernier d’une saga qui dure depuis des mois et qui est devenue bizarre depuis longtemps.

Les scientifiques ont remarqué une fuite de pression sur l’ISS le 29 août dernier. Ils ont déterminé que la source était un trou de 2 millimètres dans la capsule Soyouz et l’ont rapidement rempli d’époxy. La NASA a rapporté que les astronautes n’ont jamais été en danger.

Depuis, les photos du trou ont révélé qu’il ressemblait beaucoup à un trou de forage. Les autorités russes ont laissé entendre qu’il aurait pu s’agir d’une “détérioration délibérée”, mais se sont abstenues de lancer des accusations directes. Yury Borisov, vice-premier ministre de la Russie pour la défense et l’industrie spatiale, a nié avec véhémence avoir tenté de “[compromettre la réputation] de nos cosmonautes ou des astronautes américains”, selon l’agence de presse publique russe RIA Novosti.

Prokopyev et le cosmonaute russe Oleg Kononenko ont inspecté le trou lors d’une sortie dans l’espace le 11 décembre, qui a nécessité le détachement d’une partie du bouclier météoroïde de la capsule.

Il n’y a pas beaucoup plus de détails à l’heure actuelle et il n’est pas clair si le trou a été créé sur Terre ou dans l’espace. Pablo De Leon, professeur d’activités extra-véhiculaires et de conception de combinaisons spatiales au Département d’études spatiales de l’Université du Dakota du Nord à Grand Forks, nous a dit en septembre que la microgravité aurait rendu un tel trou extrêmement difficile à percer dans l’espace. En effet, Prokopyev a dit qu’il appartiendrait à une enquête plus approfondie pour déterminer quand le trou a été fait.

Il s’agit peut-être là d’un fait nouveau dans l’histoire, mais cela ne change pas grand-chose. Nous ne savons toujours pas qui a foré le trou ni quand, et l’enquête se poursuit. Prokopyev a nié que le trou ait pu être foré par un astronaute.

Nous avons contacté la NASA pour obtenir ses commentaires et nous continuerons de vous tenir au courant de l’évolution de cette histoire.

[Associated Press]

Lire aussi : Des bactéries résistantes aux antibiotiques ont été découvertes à bord de la Station spatiale internationale

Source : Gizmodo – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *