Des problèmes de cou chez les utilisateurs assidus de smartphone

cou-neck-smartphone

Apparemment les smartphones peuvent provoquer certains effets indésirables qui n’étaient pas connus jusqu’ici.

James Carter, un chiropracteur australien, dit que les adolescents et les enfants en particulier développent des colonnes vertébrales anormalement courbées parce qu’ils mettent trop de pression sur leur cou.

Il a dit que la nouvelle condition peut conduire à l’anxiété, la dépression et des dommages à la colonne vertébrale.

«J’ai commencé à voir beaucoup de cas au cours des deux dernières années, surtout chez les jeunes écoliers et les adolescents”, a dit Carter au Daily Mail Australia.

cou-smartphone

“Au lieu d’une courbe normale en avant, on peut voir que des patients ont une courbe qui a tendance à pencher en arrière. Cela peut être dégénératif, et être la cause de maux de tête, problèmes de dos, au cou ou aux épaules. De nombreux patients viennent se plaindre d’un mal de tête, mais nous trouvons en fait que le “text-neck” (tendance à rester pencher sur son smartphone), est la cause de celui-ci. Ils échouent souvent à un simple test talon-orteil et ont tendance à tomber.”

Carter a déclaré que des inclinaisons répétées pour regarder son téléphone peuvent même causer un décalage de la colonne vertébrale jusqu’à 4 centimètres.

problèmes-cou

Image : James Carter

“En reposant votre menton sur votre poitrine pour regarder votre téléphone, cette action provoque une extension de la moelle épinière et du tronc cérébral. Cela peut affecter la respiration, le rythme cardiaque et la pression artérielle. Cela peut aussi signifier que les “hormones du bonheur”, comme les endorphines et la sérotonine, ne sont pas libérées, ce qui signifie que les gens peuvent se réveiller anxieux.”

Il a conseillé de ne pas utiliser les ordinateurs portables et les téléphones en position assise ou couchée dans son lit, et a recommandé que ces dispositifs se trouvent au niveau des yeux et de garder un corps en mouvement.

Source : Metro.co.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *