Elon Musk souhaite protéger le monde du danger de l’intelligence artificielle

L’organisation The Future of Life Institute Life a annoncé qu’elle allait utiliser 10 millions de dollars de don du chef d’entreprise milliardaire Elon Musk pour financer 37 projets de recherche dédiés à garder une intelligence artificielle “bénéfique”.

Les projets comprennent 136 000 dollars pour une étude sur les armes de l’intelligence artificielle et la façon de les garder sous “contrôle humain”.

Il y a aussi 1.5 millions affectés à un centre de recherche en intelligence artificielle.

Un financement supplémentaire est venu de Open Philanthropy Project.

Le centre serait géré par les universités d’Oxford et de Cambridge au Royaume-Uni.

“Il y a des raisons de croire que le développement non réglementé et sans contrainte pourrait encourir des dangers importants, à la fois de “mauvais acteurs” comme les gouvernements irresponsables et la capacité sans précédent de la technologie elle-même”, a déclaré Nick Bostrom de l’Université d’Oxford.

“Le centre mettra l’accent explicitement sur les effets à long terme de l’IA, les implications stratégiques des systèmes d’IA puissants comme ils viennent à dépasser les capacités humaines dans la plupart des domaines d’intérêt et les réponses politiques qui pourraient être mieux utilisées pour atténuer les risques potentiels de cette technologie. ”

Les projets sont maintenant prêts à recevoir des subventions de The Future of Life Institute (FLI) comprennent des études sur la façon dont l’éthique et les valeurs humaines peuvent être incorporées dans le travail en intelligence artificielle.

Le groupe a dit avoir reçu près de 300 demandes de financement venant du monde entier.

Le fondateur de Microsoft Bill Gates et le professeur Stephen Hawking comptent parmi les personnalités très en vue sur les dangers potentiels de l’IA, étant donné que les robots deviennent de plus en plus intelligents et moins dépendants de la volonté humaine.

Le président de FLI Max Tegmark a souligné que l’organisation n’était pas préoccupée par les scénarios cauchemardesques des films hollywoodiens tels que Terminator.

“Le danger avec un scénario comme Terminator n’est pas que cela va se produire mais qu’il détourne des vrais problèmes de l’avenir de l’intelligence artificielle”, a-t-il dit.

“Nous restons concentrés et les 37 équipes soutenues par les subventions d’aujourd’hui devraient aider à résoudre ces problèmes réels.”

Elon Musk qui a fondé SpaceX et co-fondé Tesla Motors et PayPal a fait un don à IFL en janvier cette année.

“Je suis d’accord avec eux, donc j’offre 10 millions de dollars pour soutenir la recherche visant à maintenir une IA bénéfique pour l’humanité.”

Source : BBC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *