Le Grand collisionneur de hadrons pourrait être sur le point de trouver un univers parallèle

hadrons

Le Grand collisionneur de hadrons pourrait trouver un univers parallèle, mais – contrairement à la science fiction – cela ne signifiera pas que nous nous réveillerons soudainement avec Hitler qui a gagné la guerre.

Mais les scientifiques sont maintenant en train d’analyser les données recueillies depuis juin – dans le but de trouver des traces d’autres univers.

Évidemment, ce ne sera pas comme dans les films ou séries de science-fiction et Hitler ne sera pas impliqué.

«Tout comme de nombreuses feuilles de papier, qui sont des objets à deux dimensions (largeur et longueur), ils peuvent exister dans une troisième dimension (hauteur), des univers parallèles peuvent également exister dans les dimensions supérieures” a dit Mir Faizal, un employé du Cern venant de l’université de Waterloo.

“Nous prévoyons que la gravité peut fuir dans des dimensions supplémentaires et si cela se produit, alors des trous noirs miniatures peuvent être produits au LHC. Normalement, quand les gens pensent aux multivers, ils pensent à la Théorie d’Everett, une interprétation de la mécanique quantique où chaque possibilité est actualisée. Cela ne peut pas être testé et c’est donc de la philosophie et non de la science. Ce n’est pas ce que nous entendons par univers parallèles. Ce que nous entendons est un univers réel dans des dimensions supplémentaires.”

Une des nombreuses idées qui devient populaire est que le Big Bang n’a jamais eu lieu, et que l’univers a toujours existé.

Si le collisionneur détecte ces «mini trous noirs», alors notre compréhension de la physique est sur le point de prendre une très grande secousse.

Source : Metro.co.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *