Les enfants qui passent plus de 3 heures par jour sur les médias sociaux sont plus susceptibles d’avoir des problèmes de santé mentale

mentale-problème

Les enfants qui passent plus de trois heures par jour sur les sites de médias sociaux sont deux fois plus susceptibles d’avoir des problèmes de santé mentale, suggèrent des données de l’ONS.

Entre 2012 et 2013, 37% des enfants n’ont pas passé de temps sur les médias sociaux, mais 56% y sont restés jusqu’à trois heures et 8% ont passé plus de trois heures sur les sites de réseaux sociaux, selon l’Office National des Statistiques.

Le rapport de l’ONS a trouvé des niveaux plus élevés de problèmes émotionnels, de problèmes sociales, d’hyperactivité et des mauvais comportements chez les jeunes qui ont passé de longues périodes sur des sites comme Facebook, Twitter ou Instagram.

ons-rapport-santé-mentale

Le rapport de l’ONS a mis en garde contre les dangers des réseaux sociaux (Photo : Getty Images)

«Parmi les enfants qui ont passé plus de trois heures sur un site de réseau social pendant une journée d’école normale, environ 27% ont signalé des difficultés dans différent résultats. C’est plus du double de la proportion des enfants qui ne passent pas de temps sur les sites sociaux pendant une journée d’école normale (12%) et la proportion de passer jusqu’à 3 heures par jour sur un site de réseau social (11%).”

Le rapport ajoute :

«Même si’ils peuvent fournir un moyen supplémentaire de communiquer avec les autres et de nouer des relations et ainsi accroître la santé mentale des enfants, ils pourraient également être une source de comparaison sociale, la “cyberintimidation” et l’isolement, réduisent la santé mentale des enfants.»

Source : Metro.co.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *