Russie : Commencement d’une production de masse d’androïdes offrant “l’immortalité numérique”


Une entreprise prétend fabriquer le premier androïde humanoïde au monde et offre l’immortalité numérique.

  • Promobot, une société russe, fabrique le premier androïde humanoïde au monde.
  • Le modèle Robo-C ne peut pas marcher mais a une personnalité sophistiquée (IA).
  • L’androïde peut ressembler à n’importe quel humain.

Nous sommes en route vers la science-fiction de base d’un monde habité à la fois par des personnes et des androïdes. Une startup russe lance la production de masse de clones humains robotisés.

Promobot offre un service autonome d’androïdes qui peuvent ressembler à n’importe qui sur Terre. L’entreprise dit que ses créations sont des “compagnons robots”, tandis que son androïde Robo-C est le premier de son genre, non seulement il ressemble à un humain, mais il est aussi utile dans les “processus commerciaux”.

Aleksei Loujkov, président du conseil d’administration de Promobot, a déclaré dans un communiqué de presse que “Tout le monde sera désormais en mesure de commander un robot avec n’importe quelle apparence – pour un usage professionnel ou personnel”.

De plus, il pense que leur nouvelle ligne de robots sera le fer de lance d’un tout nouveau marché dans les secteurs de l’éducation, du divertissement et des services, ajoutant “Imaginez une réplique de Michael Jordan vendant des uniformes de basketball et William Shakespeare lisant ses propres textes dans un musée ?”

Où d’autre un tel robot peut-il être utile ? En tant que consultant, se comportant comme un employé régulier en répondant aux questions, ou en tant qu’administrateur, effectuant des tâches telles que la réservation de réunions. Ils peuvent aussi travailler dans les bureaux ou au gouvernement, saluer les gens et relayer l’information.

Et, bien sûr, si vous êtes à la recherche d’un robot domestique, n’oubliez pas que les Robo-C peuvent ressembler à n’importe quel membre de votre famille. D’une certaine manière, ils peuvent aussi offrir l’immortalité numérique, comme l’a exprimé Oleg Kivokurtsev, co-fondateur de Promobot, à CNBC.

Robo-C sur CNBC | Promobot

Avec son IA doté de 100 000 modules de parole, l’androïde de Promobot est capable de reproduire la façon dont une personne parle en construisant des modèles linguistiques basés sur la façon dont la parole et les autres connaissances du sujet. Le visage du robot comporte 18 pièces mobiles, ce qui lui permet de faire 600 micro-expressions.

Une limitation – il ne peut pas marcher actuellement, mais son haut du corps a trois degrés de liberté de mouvement.

Promobot prend maintenant les commandes pour le Robo-C, prétendant être déjà le plus grand fabricant de robots de service autonomes en Europe du Nord et de l’Est, dont les machines peuvent être trouvées dans 35 comtés dans une variété de professions. L’androïde peut vous coûter entre 20 000 et 50 000 dollars, en fonction de diverses options de personnalisation.

Lire aussi : Le robot Atlas a désormais toutes les qualités pour devenir gymnaste

Source : Big Think – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *