Où sont les LBD quand il y en a vraiment besoin ?


Depuis le 2 mars, suite à la mort de deux jeunes sur un scooter volé lors d’une course poursuite avec la police, des marches en hommage sont organisées et dégénèrent le soir en conflit avec la police.

les LBD

À en jugez par les images on peu clairement se demander pourquoi les forces de l’ordre ne sont pas aussi sévère qu’avec le mouvement des Gilets Jaunes (et où sont les LBD).

Ça ressemble aux images d’une guerre civile, on a même pas l’impression d’être en France parfois tellement le paysage paraît surréaliste. Selon des témoins et photographes pour la presse, des voitures sont brûlées, des pierres et des cocktails Molotov sont lancés sur les forces de l’ordre, et la préfecture n’a toujours pas communiqué de bilan sur la situation.

On peut donc se poser légitimement la question, pourquoi lors des manifestations des Gilets Jaunes, qui se déroulent la majeure partie du temps sans encombres, à l’exception des casseurs et quelques individus qui en profitent pour infiltrer le mouvement et discréditer ses actes, pourquoi on retrouve une violence policière accrue à leur égard ? Parfois les manifestants se font tirés dessus parfois sans aucunes raisons, se font taper dessus, beaucoup d’images circulent où l’on peut voir des forces de l’ordre s’en prendre à des personnes âgées, des handicapés, des personnes qui marchent tranquillement et qui se font bousculer au sol sans aucune raison… Pourquoi ces méthodes quelque fois extrêmes ne sont pas employées pour restaurer le calme ailleurs ?

Et comme quelques images valent 1000 mots, voici quelques réactions de citoyens et politiques sur Twitter, ainsi qu’une vidéo montrant l’ampleur de la situation (on peut en trouver plusieurs sur YouTube, à travers le Web et dans les médias).

C’est surement ça le fameux deux poids deux mesures de notre cher gouvernement (l’une des facettes en tout cas). Bon courage à toutes les personnes concernées et les Gilets Jaunes continuez le mouvement et soyez forts !


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *