Une ancienne ville de l’âge du fer déterrée dans l’une des plus grandes découvertes archéologiques britanniques

âge du fer

Une ancienne colonie datant de plus de 3.000 ans a été découverte dans l’une des plus belles découvertes archéologiques en Grande-Bretagne dans l’histoire récente.

Les archéologues pensent que la découverte “très excitante” pourrait révéler comment d’anciens britanniques ont survécu des milliers d’années à la fois pendant l’âge du bronze et l’âge du fer.

Les experts disent que le projet, trouvé à Sherford au bord de Plymouth, est l’une “des plus grandes enquêtes” dans l’histoire britannique.

Ils croient également que le bon état du site pourrait donner un aperçu précieux de la vie de ceux qui vivaient à cette époque.

La fouille archéologique, qui a commencé il y a deux semaines, a déjà trouvé des rotondes en fer, de la poterie et des os.

Andy Mayes, qui dirige les fouilles, a déclaré : “Ce qui est fantastique est que nous regardons une zone exceptionnellement grande montrant un paysage préhistorique entier. La zone n’a pas eu beaucoup de perturbations précédemment, et c’est en assez bon état sous la surface, il est donc question de cibler les zones d’importances”.

tools-irons

Des outils qui remontent à l’âge du fer

“Une telle évolution donne aux archéologues une impression très détaillée des paysages pré-historiques.”

M. Mayes a ajouté que la fouille a également trouvé certains matériaux non local, suggérant un commerce à longue distance à travers le pays au cours de l’âge du fer.

M. Mayes a déclaré que la conception des rotondes sont «inhabituelles» par rapport aux établissements trouvés à la même période.

roundhouse

Un exemple d’une rotonde de l’âge du fer

Il a dit : “Ceci est une implantation de plaine qui n’a pas été très bien comprise, c’est donc très important. En termes d’échelle je dirais qu’il s’agit de la plus grande enquête qui a eu lieu dans la zone. Nous avons trouvé des os d’animaux et des coquilles, indiquant qu’ils ont mangé des huîtres sur place. Aussi, nous nous attendions à trouver des fragments d’os humains, qui pendant cette période, exposaient leurs morts au lieu d’enterrement. Ils les mettaient sur une plate-forme pour être exposés aux éléments.”

archaeological

M. Mayes a déclaré que la trouvaille est une découverte archéologique incroyable

Il a ajouté : «Nous avons constaté trois rotondes qui sont susceptibles d’être de l’âge du fer. Nous pouvons voir seulement avec la géophysique qu’il y avait des communautés vivant et travaillant sur le site probablement de l’âge du bronze”.

“Les gens qui vivaient et cultivaient sur le site ont probablement fait partie d’un accord sur les exploitations agricoles, et chaque rotonde avait probablement une famille vivant en son sein. Ils n’ont pas duré très longtemps – probablement 20-30 ans.”

Le projet devrait prendre jusqu’à dix semaines pour être fouillé entièrement.

Source : Daily Express par Oli Smith

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *