Une femme emportée par les vagues il y a 1,5 ans, retrouvée inconsciente sur la même plage, portant les mêmes vêtements que lors de sa disparition (MAJ)

mêmes vêtements

Les médias indonésiens ont tous parlé d’une femme portée disparue il y a plus d’un an et demi, après avoir été emportée par une grosse vague, qui aurait été retrouvée vivante il y a trois jours, sur la même plage où elle a disparu, et portant exactement les mêmes vêtements que le jour de sa disparition.

Nining Sunarsih, 52 ans, était en vacances à Sukabumi, à l’ouest de Java, lorsqu’elle a été emportée par une forte vague sur la plage de Citepus Beach et emportée vers la mer par de forts courants. À l’époque, des témoins oculaires ont dit avoir entendu la femme crier et agiter les mains pour obtenir de l’aide, mais ils avaient trop peur d’aller la chercher. Les opérations de recherche et de sauvetage n’ont trouvé aucun signe d’elle, jusqu’à une semaine après la disparition tragique, lorsqu’un cadavre a été découvert dans la région. Ils ont demandé à la famille de Nining de venir identifier le corps, et même s’il était en très mauvais état, ses proches étaient convaincus que ce n’était pas elle, parce qu’il manquait une marque de naissance distinctive sur l’abdomen et que les ongles avaient l’air très différents.

Sans autre piste à suivre, les autorités ont ordonné un test ADN sur le corps trouvé pour confirmer s’il s’agissait de la femme disparue ou non. Ils ont comparé l’ADN du corps à celui du fils de la femme, Wanda, et ont constaté qu’ils ne correspondaient pas. Cependant, les opérations de recherche n’ayant donné aucun résultat et les maigres chances que Nining Sunarsih soit en vie après plusieurs jours perdus en mer, les autorités ont annulé les recherches et ont déclaré sa mort.

mêmes vêtements

Photo : Tribun News

La famille de la femme n’a jamais accepté l’idée qu’elle pourrait être morte et croyait qu’elle était encore en vie. Ce n’est pas vraiment rare, car les gens préfèrent toujours garder l’espoir au lieu d’abandonner leurs proches. C’est là que cette histoire devient bizarre…

Il y a quelques jours, l’oncle de Nining aurait fait un rêve à propos de la femme, dans lequel elle lui a dit de la chercher sur une plage de Palabuhanratu, près de l’endroit où elle avait disparu il y a plus d’un an et demi. Il n’a pas prêté beaucoup d’attention au rêve au début, mais après avoir soi-disant rêvé la même chose à plusieurs reprises, il en a finalement parlé à la famille et a décidé d’aller chercher leur parent perdu depuis longtemps.

La famille de Nining Sunarsih a commencé à la chercher le samedi 30 juin, mais n’a pu trouver aucune trace d’elle sur la plage dont elle a parlé dans le rêve de son oncle. Cependant, ils ont continué à chercher toute la nuit, et le dimanche matin, vers 4 heures du matin, ils l’ont trouvée inconsciente, toute couverte de sable.

Comme si quelqu’un se présentant sur une plage, un an et demi après avoir été emporté à la mer, et dirigeant sa famille vers le lieu de sa réapparition dans un rêve n’était pas assez bizarre, Nining portait apparemment les mêmes vêtements que lors de sa disparition, une robe jaune avec un motif floral et un pantalon noir.

La famille a ramené la femme à la maison et l’a nettoyée, mais parce qu’elle ne semblait pas en très bonne santé – ce qui est compréhensible dans les circonstances – ils l’ont emmenée à l’hôpital. Elle est toujours hospitalisée dans un hôpital régional, mais les médecins ont confirmé que ses signes vitaux sont stables et qu’elle devrait bientôt se rétablir complètement.

Les détails de cette histoire sont, au mieux, sommaires, mais la famille de la femme ne semble pas s’en soucier. Pour eux, sa réapparition après si longtemps est un miracle du Dieu tout-puissant, et tout ce qui compte, c’est que Nining est vivante.

Mise à jour via Aphadolie :

Un lecteur a trouvé des précisions sur un site indonésien. Finalement, cette histoire est moins extraordinaire qu’il n’y parait :

« Cette une femme qui a beaucoup de problèmes mentaux, elle était à la plage avec sa famille quand elle a été emporté par des vagues « selon la famille » qui sont les seules témoins de sa supposée disparition dans les vagues…. »

« Après avoir été interpellée dans la rue elle a été admise dans un hôpital en cure de désintoxication au « Fondation Aura Social Rehabilitation de la Fondation Aura Welas Asih. ».

« Elle a été admise sous le nom de « Mme X12 » pendant plus d’un an et s’est ensuite enfuie. »

« Le président du centre hospitalier l’a formellement reconnu comme étant Mme X12 qui a disparu de son centre Social de réhabilitation. »

Sources : Oddity CentralTribun News, Kompas, Dudung Pret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *