C’est officiel : Le Canada légalise le cannabis

Canada légalise

L’histoire s’est faite au Canada, où le Sénat a adopté un projet de loi (52-29) visant à légaliser le cannabis à des fins récréatives. Comme le rapporte la BBC, le projet de loi contrôle et réglemente la façon dont l’herbe peut être cultivée, distribuée et vendue. Dès septembre, les Canadiens pourront acheter et consommer du cannabis en toute légalité.

En décembre 2013, le Paraguay est devenu le premier pays à légaliser le cannabis à des fins récréatives. Peu de temps après, un certain nombre d’États américains ont voté en faveur de l’autorisation de cette herbe. Aujourd’hui, le Canada prend le train en marche. En 1923, la nation nord-américaine a interdit la consommation de cannabis. Mais en 2001, elle a été légalisée à des fins médicales.

D’ici une semaine, le projet de loi recevra probablement la sanction royale. Ensuite, le gouvernement choisira une date officielle à laquelle la loi entrera en vigueur. Le premier ministre Justin Trudeau a reconnu le développement dans un Tweet. Il a écrit : “Il est trop facile pour nos enfants d’obtenir de la marijuana et pour les criminels d’en tirer profit. Aujourd’hui, nous changeons cela. Notre plan visant à légaliser et à réglementer la marijuana vient d’être adopté par le Sénat. #PromesseTenue”

On s’attend à ce que les provinces et les territoires reçoivent de huit à douze semaines pour mettre en place le nouveau marché de la marijuana. D’ici la mi-septembre, le cannabis sera disponible à la vente dans les dispensaires agréés et dans divers points de vente au détail. Selon certaines informations, les Canadiens pourront également commander de l’herbe en ligne auprès de producteurs titulaires d’une licence fédérale.

Les résidents auront la possibilité de développer jusqu’à quatre plans de marijuana à la maison. En public, les adultes pourront posséder jusqu’à 30 grammes d’herbes séchées. Plus tard, dans l’année suivant l’entrée en vigueur du projet de loi, des aliments comestibles (des aliments infusés au cannabis) seront disponibles.

Contrairement aux États-Unis, où les résidents et les touristes doivent prouver qu’ils ont au moins 21 ans, les citoyens canadiens pourront acheter de l’herbe à 18 ans. Dans certaines provinces, cette limite passera à 19.

Le gouvernement canadien a laissé aux provinces le soin de décider de la façon dont la marijuana est vendue et d’autres limites sur leur territoire (par exemple, où elle peut être fumée). Le gouvernement fédéral a imposé des lignes directrices strictes pour les emballages neutres avec une image de marque minimale et des mises en garde strictes en matière de santé. Les entreprises ou marques qui ciblent les jeunes, font la promotion par le biais de commandites, de personnages ou d’animaux dans la publicité seront réprimandés.

La demande de cannabis est élevée au Canada. En 2015, les Canadiens ont dépensé environ 6 milliards de dollars canadiens en marijuana. C’est presque autant qu’ils ont dépensé en vin ! Quels seront les prochains pays à emboîter le pas ?

Sources : TruthTheoryBBCCNN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *