Explosions dans des églises et hôtels au Sri Lanka : une centaine de morts et de blessés


Plusieurs explosions ont frappé des églises en ce dimanche de Pâques, au Sri Lanka. Des hôtels ont aussi été visés. L’actuel bilan communiqué par une source policière à l’AFP fait état de 156 morts et de plusieurs centaines de blessés.

explosions-sri lanka

La police sri lankaise a confirmé ce 21 avril que six explosions avaient eu lieu dans des hôtels de luxe ainsi que dans des églises pendant la célébration de la messe de Pâques. Plus tard dans la matinée, une septième explosion a frappé la ville de Dehiwala, dans le sud de la capitale, Colombo. Quelques temps après, une huitième explosion a de nouveau touché la capitale, Colombo, peu avant 15h, heure locale.

Alors qu’il ne cesse de croître, le dernier bilan dressé par une source policière à l’AFP fait état d’au moins 156 morts, dont 35 étrangers, et de centaines de blessés. Les autorités avaient peu avant recensé 45 morts dans la capitale Colombo, 67 à Negombo et 25 à Batticaloa, dans l’est du pays.

Selon le porte-parole de la police, les explosions auraient eu lieu dès 8h45, heure locale.

Les églises de Kochikade et de Katuwapitiya ainsi que les hôtels Shangri La, Cinnamon Grand et Kingsbury ont été visés dans les villes de Colombo et de Negombo. Une explosion a également eu lieu dans une église de Batticaloa, ville située sur la côte est du pays. Selon l’hôpital de cette ville cité par l’AFP, 300 personnes ont été blessées dans cette seule explosion.

«Attentat contre notre église, s’il vous plaît, venez nous aider si des membres de votre famille s’y trouvent», peut-on lire dans un message en anglais posté sur le compte Facebook de l’église Saint-Sébastien de Katuwapitiya, à Negombo.

Ranil Wickremesinghe, Premier ministre du Sri Lanka, a condamné des «attaques lâches» et a déclaré que «le gouvernement pre[nait] des mesures immédiates pour endiguer cette situation».

Un peu plus tôt, Harsha de Silva, le ministre sri lankais des Réformes économiques et de la Diffusion publique, avait informé sur Twitter de la tenue d’une réunion gouvernementale d’urgence, annonçant que «toutes les mesures d’urgences nécessaires [allaient] être prises».

Vidéos et images témoignant des multiples explosions continuent d’affluer sur les réseaux sociaux.

Une vidéo témoigne notamment des dégâts causés à l’hôtel de luxe Shangri La de Colombo.

Détails à suivre…

Lire aussi : New York : un homme avec des bidons d’essence arrêté à la cathédrale Saint-Patrick

Source : RT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *