Une femme utilise une grenade comme marteau pendant 20 ans


Une Chinoise de 90 ans a utilisé sans le savoir une vieille grenade à main pour casser des noix et enfoncer des clous pendant deux décennies après avoir découvert un jour l’engin non explosé dans un champ.

La femme, surnommée Qin, a déclaré aux journalistes chinois qu’elle travaillait dans sa ferme à Xiangyang, dans la province du Hubei, lorsqu’elle a trouvé cet étrange « morceau de métal » avec un manche en bois.

Convaincue qu’il s’agissait d’un marteau de fortune, elle l’a ramené chez elle et l’a utilisé pour marteler toutes sortes d’objets durs, des noix aux clous métalliques. Ce n’est que la semaine dernière, lorsqu’une équipe d’hommes travaillant à la démolition de son ancienne maison a remarqué la grenade à main, que la retraitée a appris qu’elle jouait avec sa vie à chaque fois qu’elle l’utilisait. Et elle l’a beaucoup utilisé, car la police a signalé que le manche en bois de la grenade était devenu lisse et brillant après des années d’utilisation, tandis que la tête métallique était pleine de bosses.

« Je l’utilise à la maison pour piler du poivron rouge, casser des noix et enfoncer des clous », peut-on entendre Qin dire avec désinvolture dans une vidéo qui circule en Chine depuis le 23 juin.

Après que les ouvriers qui démolissaient la maison de la femme ont alerté les autorités de la présence de la grenade à main, le poste de police de Huangbao a rapidement dépêché une unité spéciale qui a confirmé que l’objet suspect était bien une grenade à main, plus précisément une Type 67 chinoise qui avait résisté d’une manière ou d’une autre aux mauvais traitements infligés à la femme. l’ont soumis au cours des 20 dernières années.

En spéculant sur la raison pour laquelle l’ancienne grenade à main n’avait pas explosé, certains ont affirmé qu’il devait s’agir d’une grenade d’entraînement, identique à une vraie, mais non remplie d’explosifs. Cependant, cette théorie a été réfutée par une déclaration de la police selon laquelle la grenade avait été correctement détruite pour éviter des blessures accidentelles. Il semble que Qin ait eu une chance exceptionnelle.

« Apparemment, même les grenades à main ont des principes et n’exploseront pas sur des personnes âgées au bon cœur », a commenté une personne sur Weibo.

« C’est impressionnant que grand-mère Qin ait utilisé la grenade à main comme marteau pendant plus de 20 ans sans jamais retirer la mèche par curiosité », a écrit quelqu’un d’autre.

Il est intéressant de noter que les médias chinois ont déclaré que la vieille grenade à main avait été si gravement endommagée qu’une partie du fusible était devenue visible. Si la femme avait été assez curieuse pour le retirer, les conséquences auraient pu être mortelles.

Lire aussi : Un couple se venge d’un hôte Airbnb en utilisant 120 tonnes d’eau

Source : Oddity Central – Traduit par Anguille sous roche


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *