13 merveilles géologiques de la nature

géologiques

Des changements subtils dans la géochimie aux volcans massifs, les merveilles géologiques du monde ne cessent d’étonner. Ici, nous parcourons la Terre pour trouver les meilleures merveilles naturelles du monde, à la fois dans leur importance géologique et dans leur beauté stupéfiante. Si vous aspirez à l’aventure, préparez-vous à ajouter quelques curiosités incroyables sur votre liste de chose à faire avant de mourir.

Plateau tibétain, Chine

géologiques-lac

Lac glaciaire sur le plateau tibétain (Crédit : Trevor Nace)

Souvent appelé le “Toit du Monde”, le plateau tibétain se trouve à une altitude qui dépasse souvent les 5000 mètres et se situe dans l’ouest de la Chine. Le plateau tibétain est délimité par les montagnes de l’Himalaya au sud. L’histoire géologique de ce grand plateau est encore en débat avec une théorie qui suggère qu’il s’est soulevé avec le sous-continent indien. Une autre théorie suggère que cette croûte continentale massivement épaisse a été formée à partir de plis et chevauchements de roches, l’amenant à se raccourcir et augmenter sa hauteur. Ce serait analogue au capot d’une voiture après un accident.

La Porte de l’Enfer, Turkménistan

porte-géologiques

La Porte de l’Enfer (Credit : Huffington Post)

La Porte de l’Enfer est situé sur un champ de gaz naturel au Turkménistan. Les géologues soviétiques ont foré pour le gaz naturel en 1971 lorsque le sol a commencé à s’effondrer en laissant place à un grand cratère. Pour éviter l’inhalation de gaz toxique, les géologues ont mis le feu, croyant que le gaz naturel serait rapidement brûlé. Cependant, le cratère de feu brûle encore aujourd’hui et il n’y a aucun signe d’affaiblissement de la fuite de gaz naturel. Il y a eu de nombreuses tentatives infructueuses pour éteindre le feu.

Fumerolles de Yellowstone, Wyoming, États-Unis

Fumerolles de Yellowstone (Credit : Eastern Illinois University)

Fumerolles de Yellowstone (Credit : Eastern Illinois University)

Les fumerolles de Yellowstone dans le Wyoming sont un incroyable affichage de couleur et de géochimie. Une fumerolle libère des gaz tels que le dioxyde de carbone, le dioxyde de soufre et le sulfure d’hydrogène, entre autres. Les fumerolles déposent un tableau de minéraux avec la combinaison de gaz acides et de températures élevées.

Mont Roraima, Brésil / Guyane / Venezuela

Mount Roraima, Venezuela (Credit : breathforlifetoday.com)

Mount Roraima, Venezuela (Credit : breathforlifetoday.com)

Le mont Roraima est une merveille géologique étonnante situé principalement au Venezuela. Roraima est un exemple spectaculaire d’un tepuy. Cette juxtaposition de forêts tropicales de basse altitude et du tepuy produit la plus haute cascade du monde, Angel Falls. Reposant sur l’ancien bouclier guyanais, le mont Roraima est l’une des plus anciennes formations géologiques de la planète, estimé à environ 2 milliards d’années.

La Chaussée des Géants, Irlande

Chaussée des Géants, Irlande (Crédit : Causeway Adventures)

Chaussée des Géants, Irlande (Crédit : Causeway Adventures)

Les colonnes de la Chaussée des Géants se sont formées il y a 50 à 60 millions d’années quand la lave coulait à plusieurs reprises et refroidissait au contact avec la mer. Les piliers sont de forme polygonale en raison du refroidissement des couches de lave ,de la structure atomique et de la fracturation naturelle de basalte. Il y a 40 000 piliers de basalte, chacun avec 5 à 7 côtés irréguliers. Ce processus est similaire aux fissures de boue observées quand la boue sèche après de fortes pluies.

Le volcan Kīlauea à Hawaï, États-Unis

Le volcan Kīlauea , Hawaii (Credit : wetsand.com)

Le volcan Kīlauea , Hawaii (Credit : wetsand.com)

Situé au milieu de l’océan Pacifique, le volcan bouclier le plus actif d’Hawaï a produit la plus haute montagne du monde. Bien que le mont Everest est la plus haute montagne dans le monde à 8848 mètres d’altitude, le plus haut sommet d’Hawaï, Mauna Kea, fait 10200 mètres d’altitude. Il prend en compte les 6000 mètres sous l’eau où il a grandi pour atteindre la surface de l’océan. Ce point chaud d’Hawaï a produit une quantité incroyable de basalte et continue d’éclater quotidiennement. C’est l’un des rares endroits où vous pouvez marcher jusqu’à la lave et vous émerveiller à sa puissance destructrice.

Le Grand Trou Bleu, Belize

Blue Hole, Belize (Credit : Huffington Post)

Blue Hole, Belize (Credit : Huffington Post)

Le Grand Trou Bleu est un gouffre gigantesque au large de la côte du Belize qui mesure 300 mètres de large et 124 mètres de profondeur. À l’origine de sa formation, pendant la dernière période glaciaire lorsque les niveaux de mer étaient beaucoup plus bas, c’était une grotte calcaire. Lorsque le niveau de l’océan s’est élevé, les cavités souterraines ont été inondées, et le toit de cette grotte s’est effondré. Les plongeurs du monde entier visitent ce site du patrimoine mondial de l’UNESCO pour profiter de la merveille naturelle et la vie marine diversifiée.

Antelope Canyon, Arizona, États-Unis

Antelope Canyon, Arizona (Credit : Ali Erturk)

Antelope Canyon, Arizona (Credit : Ali Erturk)

Antelope Canyon est un canyon érodé près de Page, Arizona. Ces caractéristiques de grès incroyables sont sculptées principalement lors d’inondations énormes. L’érosion le long des fentes est épisodique, avec des précipitations collecter dans les fentes et dévalant la pente dans les passages étroits. L’eau de pluie érode le grès, créant un mélange d’eau et de sable, l’outil parfait pour lisser les murs de chaque côté du canyon.

Limite Crétacé-Tertiaire (K-Pg), Pays-Bas, Geulhem

Limite Crétacé-Tertiaire (K-Pg), Pays-Bas, Geulhem

Limite Crétacé-Tertiaire (K-Pg), Pays-Bas, Geulhem

La limite Crétacé-Paléogène (K-Pg), auparavant la limite KT, représente l’un des plus grands événements d’extinction dans le monde entier. Datant d’il y a 66 millions d’années, la limite K-Pg représente l’extinction des dinosaures et beaucoup d’espèces terrestres du monde. Cette extinction a tué les trois quarts des espèces végétales et animales sur Terre et est marquée par des niveaux élevés d’iridium, un élément rare sur Terre mais un élément commun dans les astéroïdes. D’un doigt, comme on le voit ci-dessus, vous pouvez mettre le doigt sur les restes de trois quarts des espèces de la planète. C’est une leçon incroyable dans la géologie et l’histoire de notre Terre.

La caverne aux cristaux géants, Mexique

La (Credit: Naica Project)

La caverne aux cristaux géants, Mexique (Credit : Naica Project)

La caverne de cristaux géants au Mexique est une merveille géologique digne à visiter. Cette grotte possède des cristaux faisant jusqu’à 12 mètres de long et 4 mètres de diamètre, chacun peut peser jusqu’à 55 tonnes. Les cristaux ont pu atteindre des tailles énormes en raison de la température élevée mais stable d’environ 136 degrés Fahrenheit. Le magma en-dessous chauffe l’eau de la grotte provoquant des températures élevées et un environnement pour que le gypse se cristallise. Les touristes peuvent explorer la grotte avec un guide et une formation.

Les dépôts de travertin, Pamukkale, Turquie

Les dépôts de travertin, Pamukkale, Turquie (Credit : allworldtowns.com)

Les dépôts de travertin, Pamukkale, Turquie (Credit : allworldtowns.com)

Pamukkale en Turquie est une incroyable démonstration de dépôts de travertin naturel. Le travertin est un type de calcaire qui est déposé par des sources chaudes. Le travertin se forme par dépôt de calcaire sur de la végétation (telle que mousses ou algues), aux émergences de certaines sources ou cours d’eau à petites cascades. Pamukkale a été reconnu comme un site du patrimoine mondial en 1988.

Salar d’Uyuni, Bolivie

Salar d'Uyuni, Bolivie (Credit : El Mundo Verde Travel)

Salar d’Uyuni, Bolivie (Credit : El Mundo Verde Travel)

Le Salar d’Uyuni est le plus grand désert de sel du monde, 10 582 km 2 et 3700 mètres d’altitude. Ce paysage a été formé au cours des inondations répétées et le séchage de la région. Pendant les inondations, l’eau de pluie apporte les minéraux dans le Salar, s’ajoutant aux futurs dépôts de sel qui se forment lorsque le Salar sèche. Le Salar d’Uyuni contient 50 à 70% des réserves de lithium de la planète, ainsi que de nombreux autres oligo-éléments rares.

Grand Canyon, Arizona, États-Unis

Grand Canyon, Arizona (Credit : National Geographic)

Grand Canyon, Arizona (Credit : National Geographic)

Le Grand Canyon s’est formé par le retranchement du fleuve Colorado pendant l’élévation d’orogenèse Laramie de la région. Cette orogenèse a formé les Montagnes Rocheuses et a fourni le mécanisme au Colorado pour éroder la roche. Le Grand Canyon comprend des roches d’environ 200 millions à 2 milliards d’années. C’est vraiment un must des miracles géologiques du monde.

Source : Forbes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *