Paradis ou enfer ? Pas d’eau courante ni électricité sur l’île la plus peuplée au monde

paradis-Santa-Cruz-del-Islote

Par Felicity Thistlethwaite,

Alors que les photos de Santa Cruz del Islote peuvent faire penser au paradis sur terre, mais sans eau courante ni électricité, tout n’est pas comme il paraît.

L’île est à un voyage de deux heures en bateau de Carthagène en Colombie et compte environ 1200 personnes – dont 80 enfants.

Santa Cruz del Islote est en fait quatre fois plus densément peuplées que Manhattan – quelque chose que les fondateurs de l’île, il y a plus de 150 ans, n’avaient probablement pas en tête.

Elle a été découverte par un groupe de pêcheurs dans la mer des Caraïbes et sa superficie est de 0,01 km².

paradis-île

La superficie est de seulement 0.01 km²

Bien qu’il y ait un taux de criminalité très bas, il n’y a pas d’eau courante, pas de médecins, pas de cimetière et seulement cinq heures d’électricité par jour.

Si un résident meurt ils est enterré sur une île voisine. Beaucoup des habitants gagnent leur vie grâce au tourisme.

Vous pourriez être surpris d’entendre qu’il y a 90 maisons, deux magasins, un restaurant et une école.

Santa_Cruz-paradis

Santa Cruz est quatre fois plus peuplée que Manhattan

Il est dit que le manque de moustiques de la petite île l’a rendu incroyablement populaire, mais pas complètement auto-suffisante, la Navy livre des fournitures à l’île toutes les trois semaines.

Juvenal Julio, 66 ans, est un descendant des fondateurs de l’île. Il a dit au Toronto Star : «La vie ici est calme et agréable. Nous ne connaissons pas la violence, on n’a pas besoin de police, nous nous connaissons tous et nous profitons de nos jours. C’est une vie glorieuse.”

Source : Express.co.uk

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *